Le Japon termine en beauté!
Auteur: 
Hinato
Publié le: 12/10/2015


1518985154-979547creti20vaaahzjp.jpg
Dès la 7ème minute, l'ailier Kotaro Matsushima inscrit le premier essai de la partie!
 
Le Japon jouait aujourd'hui son 4ème et dernier match de la coupe du monde de rugby en Angleterre, huit jours après sa belle victoire contre les Samoa (26 à 05). Eliminés de la course aux 1/4 de finale après la victoire écossaise face aux Samoa (36 à 33) la veille, les Brave Blossoms voulaient gagner cette dernière rencontre pour partir sur une très belle note avant d'accueillir la coupe du monde de rugby en 2019 chez eux. Face à des américains qui avaient laissé leur cadres au repos lors de l'humiliante défaite contre l'Afrique du sud en cours de semaine, les nippons s'attendaient à un match disputé.

Les américains prenaient les devants et l'ouvreur
Aj MacGinty ouvrait la marque sur pénalité. Mais les hommes d'Eddie Jones allaient vite répondre sur un contre. Kosei Ono tapait au pied pour Yoshikazu Fujita qui reprenait dans les 22 mètres adverses. Deux temps de jeu plus tard, le talonneur Shota Horie donnait sur un pas à l'ailier Kotaro Matsushima qui allait à l'essai, imparable! Les américains occupaient alors le camp nippon et l'ailier Takudzwa Ngwenya allait à l'essai. Mais une fois de plus, les japonais répondaient aussi sec. Sur une attaque bien emmenée par Yoshikazu Fujita (très bon ce soir), les coéquipiers de Fumiaki Tanaka assiégeaient la ligne d'essai adverse et sur un magnifique maul, on retrouvait Yoshikazu Fujita qui malin comme un singe parvenait à passer la ligne pour inscrire son premier essai en coupe du monde!

L'arrière Ayumu Goromaru, impérial, amplifiait le score sur pénalité. 17 à 08 à la pause! Ce dernir creusait l'écart dès l'entame de la seconde période mais les américains, plus frais semble-t-il que les japonais, se montraient plus menaçants et réduisaient l'écart grâce à une pénalité de leur ouvreur Aj MacGinty. Mais une fois encore, les nippons répondaient aussi sec. Les Brave Blossoms occupaient les 22 mètres américains et le pilier Eric Fry  se mettaient à la faute en tapant dans un ballon de Fumiaki Tanaka non encore sortie du ruck. Carton jaune logique. A 15 contre 14, les nippons prennent la pénaltouche. Il s'ensuivait un magnifique ballon porté et le 3ème ligne Amanaki Lelei Mafi s'en allait à l'essai! 25 à 11! Réduits à 14 contre 15, les américains vont pourtant profiter d'une perte de balle japonaise dans leur 22 mètres pour lancer une contre-attaque de 80 mètres et envoyer à l'essai leur arrière et capitaine Chris Wyles.

Mais en fin de rencontre, l'arrière Ayumu Goromaru passera la pénalité de la gagne. Le Japon s'impose au final 28 à 18 et signe une 3ème victoire dans cette poule B, pas suffisant pour autant pour se qualifier en 1/4 de finale. Une première dans l'histoire de la coupe du monde de rugby. Mais les nippons sortent grandis de cette compétition: le rugby a gagné en popularité au pays, Ayumu Goromaru homme du match encore ce soir, est devenu une star au pays. Le Japon signe son meilleur résultat en coupe du monde de rugby: il n'avait jusqu'ici gagner qu'une seule rencontre (en 1991 contre le Zimbabwe) lors des 7 précédentes éditions! On notera qu'Ayumu Goromaru a passé la barre des 700 points en sélection ce soir.

Après avoir battu le record de
Toru Kurihara, il bat avec 13 pénalités passées celui du mythique ouvreur Keiji Hirose, qui était jusqu'ici le joueur nippon à avoir marqué le plus de pénalités en coupe du monde de rugby (11). A même pas 30 ans encore, Ayumu Goromaru rentre définitivement dans l'histoire du rugby japonais. La page Eddie Jones vient de se terminer ce soir et de quelle manière! Maintenant son successeur (étranger ou japonais) aura la pression: faire aussi bien que son prédécesseur avec une coupe du monde de rugby de 2019 à la maison! Ce sera alors avec un tout autre staff puisque les Marc Dal Maso (mêlée) et Steve Borthwick (avants) ne seront plus de la partie. 
 
Etats-Unis   18 - 28   Japon

Kingsholm Stadium  | 14 517 spectateurs |

Arbitre principal: Glen Jackson (NZR). Arbitres assistants 1 et 2: John Lacey (IRFU) et Federico Anselmi (UAR)
Arbitre TMO: Shaun Veldsam (SARU)
 
Pour les Etats-Unis:

2 essais de: Takudzwa Ngwenya (24') et Chris Wyles (71')
Une transformation de:
Aj MacGinty (72')
2 pénalités de:
Aj MacGinty (05', 55')

Un carton jaune: Eric Fry (61')

Pour le Japon:

3 essais de: Kotaro Matsushima (07'), Yoshikazu Fujita (28') et Amanaki Lelei Mafi (62')
2 transformations de: Ayumu Goromaru (09', 29')
3 pénalités de: Ayumu Goromaru (33', 44', 77')

 
JAPON RUGBY
Toute l'actualité du rugby nippon

 
     visiteurs
        Crée en 2012, Japon Rugby est le seul site francophone
à l'heure actuelle traitant de l'actualité du rugby japonais. 

Top League japonaise, Top Challenge League, Top ligues régionales, ligues universitaires, Brave Blossoms, Baby Blossoms, rugby à 7, rugby féminin...


2012-2019 Japon Rugby. La référence francophone du rugby japonais en France.