Le Japon s'incline logiquement face à l'Italie
Auteur: Hinato
Publié le: 16/06/2018


1529143010-40.jpg
Les Brave Blossoms à l'image du pilier Koo Jiwon seront passés totalement à côté de leur match aujourd'hui face à l'Italie
 

Le Japon affrontait aujourd'hui l'Italie dans Noevir Stadium Kobe. Après un beau succès face aux italiens (34 à 17) samedi dernier, on attendait confirmation des Brave Blossoms. Mais les visiteurs vont démarrer très fort avec l'intention de prendre leur revanche. Les Azzurri dominent totalement la première mi-temps et les nippons défendent. Samuela Anise coupable d'un plaquage haut sur le capitaine Leonardo Ghiraldini, écope d'un carton jaune.

Le Japon est en infériorité numérique dès la 4ème minute de jeu.
Fumiaki Tanaka sauve les siens après un coup de pied à suivre adverse. Les nippons ont même l'occasion d'ouvrir le score mais l'ouvreur Yu Tamura manque une pénalité très facile. Les italiens vont finalement ouvrir le score suite à un mauvais coup de pied à suivre de Kenki Fukuoka, Jayden Hayward relance, évite Michael Leitch et  Timothy Lafaele et envoie l'ailier Tommaso Benvenuti marquer en coin. Quelques minutes plus tard, l'essai en force du talonneur Leonardo Ghiraldini est validé après TMO.

Dans cette première période à sens unique,
Yu Tamura ouvre le compteur des siens sur pénalité après une mêlée remportée par les nippons. A la pause, les Brave Blossoms sont logiquement menés sur le score de 12 à 03 et celui-ci est généreux tant les locaux n'ont pas existé. Les statistiques sont sans appels: 29% de possession de balles, 23% de territoires. Les japonais ont passé les 40 premières minutes dans leur camp. Pour relancer son équipe Jamie Joseph lance le troisième ligne Amanaki Lelei Mafi et le 1/2 de mêlée Yutaka Nagare pour mettre du rythme dans le jeu (inexistant jusqu'ici) nippon.

Malheureusement le début de deuxième période n'est guère mieux. Les japonais sont dominés dans les rucks et la défense prend l'eau à l'image de ces plaquages manqués de
Keita Inagaki et de Shota Horie sur le troisième ligne Jake Polledri qui peut aller tranquillement à l'essai. Les coéquipiers de Michael Leitch passent pas loin de l'humiliation avec cet essai de l'ailier Matteo Minozzi refusé après TMO. Il faut attendre l'heure de jeu et les rentrées de l'ouvreur Rikiya Matsuda et du centre Ryoto Nakamura pour voir enfin du jeu chez les locaux!

Suite à un joli maul pour une fois réussi, les 3/4 enchaînent vite et le centre
Will Tupou passe la ligne d'essai. Les nippons reviennent même à deux points cinq minutes plus tard après une superbe séquence et un essai de l'inévitable Amanaki Lelei Mafi! Mais l'indiscipline nippone permet à l'ouvreur Tommaso Allan de quasimenent plier le match avec deux pénalités dans les dix dernières minutes. Mais les japonais ne disent pas leur dernier mot et l'arrière Kotaro Matsushima inscrit un essai en coin. Mais trop tard... Au final, le Japon s'incline face à l'Italie 25 à 22.

Un score logique et mérité pour des italiens qui prennent leur revanche et qui auront dominé sur l'ensemble du match. Les Brave Blossoms paient leur première 60 minutes de jeu d'une pauvreté totale, digne d'un match de l'Asia Rugby Championship. Dominés dans les rucks, jouant à contre-courant, trop de déchets techniques et avec une défense une fois encore catastrophique (26 plaquages manqués), les japonais ont perdu la rencontre tout seuls. Et malgré cela, en jouant les 20 dernières minutes, ils sont passés pas loin d'une victoire qui aurait été, ils ne faut pas se mentir, volée.

Dans cette rencontre, quasiment tous les cadres sont passés à côté du match:
Keita Inagaki, Shota Horie, Koo Jiwon, Michael Leitch, Kazuki Himeno, Yu Tamura, Kenki Fukuoka, Timothy Lafaele, Kotaro Matsushima, etc... Dans ce naufrage collectif, on notera les bonnes rentrées de Amanaki Lelei Mafi, Yutaka Nagare et Rikiya Matsuda. Excellent la semaine dernière, Kazuki Himeno aura été le symbole de cette défaite ce matin: meilleur plaqueur (14 plaquages réussis, un manqué) mais aussi un nombre trop nombreux de ballons perdus offensivement (4).

Félicitations aux Azzurri qui méritent leur succès et mettent un terme à la série de victoire nippone face à eux. Pour les Brave Blossoms, qui ont réalisé un non-match total, cette défaite va permettre de remettre dans le doute certains joueurs qui pensaient leur place dans le XV titulaire déjà acquise pour la coupe du monde de rugby l'an prochain au pays et de tirer pas mal de leçon, de tout ce qui n'a pas marché aujourd'hui. Le sélectionneur Jamie Joseph pourrait aussi en profiter pour (re)lancer plusieurs joueurs samedi prochain pour le dernier test match de juin face à la Géorgie

Japon   22 - 25   Italie
 
Noevir Stadium Kobe | 20 276 spectateurs |

Arbitre: 
Nick Briant (NZRU). Arbitres assistants: Nigel Owens (WRU), Nic Berry (ARU) et Rowan Kitt (RFU)

Pour le Japon:
 
3 essais de: Will Tupou (60'), Amanaki Lelei Mafi (65') et Kotaro Matsushima (80')
2 transformations de: Rikiya Matsuda (61', 66')
Une pénalité de: Yu Tamura (34')

Carton jaune: 
Samuela Anise (04')
 
Pour l'Italie:
 
3 essais de: Tommaso Benvenuti (19'), Leonardo Ghiraldini (26') et Jake Polledri (44')
2 transformations de: Tommaso Allan (20', 45')
2 pénalités de: Tommaso Allan (72', 74')

Carton jaune: Giovanni Licata (80')
Laisser un commentaire sur cette page

  • Kenzaki dit :
    16/6/2018

    Le match de ce matin ne restera pas dans l'histoire du rugby japonais en tout cas. On a assisté à un fiasco total et collectif. L'entame de match très agressive des italiens avaient donné le ton sur cette rencontre. Les Brave Blossoms n'ont pas répondu au rendez-vous.

  • Watanabe dit :
    16/6/2018

    Je pense qu'ils ont pris le gros melon après la victoire face aux italiens. Cette défaite leur fera du bien.

  • Tokyro dit :
    16/6/2018

    Rien à rajouter Hinato. Les japonais ont raté leur match point barre. Qu'ils se reprennent face aux géorgiens le week-end prochain.


  •  
    JAPON RUGBY
    Toute l'actualité du rugby nippon

     
         visiteurs
            Crée en 2012, Japon Rugby est le seul site francophone
    à l'heure actuelle traitant de l'actualité du rugby japonais. 

    Top League japonaise, Top Challenge League, Top ligues régionales, ligues universitaires, Brave Blossoms, Baby Blossoms, rugby à 7, rugby féminin...


    2012-2019 Japon Rugby. La référence francophone du rugby japonais en France.