Le Japon s'impose après une piètre prestation
Auteur: 
Hinato
Publié le: 06/05/2017


1518984903-980173cif0wcvwaaxwjy.jpg
La star Akihito Yamada aura inscrit un doublé face aux hongkongais!
 

Le Japon affrontait aujourd'hui Hong Kong dans le mythique Chichibunomiya Stadium de Tokyo pour le compte de la troisième journée de l'Asia Rugby Championship 2017. Après les deux matchs remportés face au voisin sud-coréen, les Brave Blossoms s'attendaient à une opposition plus dure face aux Dragons. Les nippons entament bien la rencontre avec rapidement une belle percée de l'ouvreur Rikiya Matsuda. Derrière, le jeune centre Kanta Shikao délivre un coup de pied à suivre pour le numéro 8 Shuhei Matsuhashi qui va à l'essai! Et puis c'est tout...

Car derrière, les japonais vont réaliser une première période totalement catastrophique. Des fautes de mains, des fautes grossières à l'image de celle du deuxième ligne
Samuela Anise, qui ne se dégage pas dans un ruck et écope d'un carton jaune de la part de l'arbitre hongkongais Matthew Rodden. En infériorité numérique, les locaux subissent et les Dragons font leur retard, tout d'abord sur une pénalité de leur 1/2 de mêlée Jamie Hood puis sur un magnifique essai de leur ailier Salom Yiu Kam Shing suite à une magnifique combinaison après la touche. Les visiteurs mènent alors 10 à 07 à la stuppeur générale!

Heureusement, les Brave Blossoms se réveillent juste avant la pause, le temps de permettre à l'ailier
Akihito Yamada d'aplatir en coin. A la pause, les hommes de Jamie Joseph mènent 12 à 10. Le technicien néo-zélandais effectue plusieurs changements et fait notamment rentrer le talonneur Shota Horie pour apporter de l'expérience à sa jeune équipe. Mais les japonais restent dans leur travers à l'image du jeune Kanta Shikao qui pour sa première sélection vit un cauchemar.

Akihito Yamada, voulant jouer rapidement une touche, met le feu dans son camp. Les hongkongais récupèrent le ballon et l'ouvreur Matthew Rosslee réalise un joli offload pour l'essai du centre Tyler Spitz. Les visiteurs explosent de joie et reprennent le devant au score. Match cauchemardesque pour les coéquipiers d'Harumichi Tatekawa. Ironie du sort, les nippons vont se remettre à l'endroit grâce à Kanta Shikao. Le jeune joueur permet suite à son plaquage à Rikiya Matsuda de récupérer le ballon et de le passer à Akihito Yamada qui fait parler sa vitesse et inscrit son doublé!

La rentrée à la charnière de Yutaka Nagare va être capitale. Le 1/2 de mêlée japonais apporte de la vitesse et adresse une passe parfaite dans l'intervalle au talonneur Shota Horie qui passe la ligne et redonne l'avantage aux siens! Les Brave Blossoms terminent à 7 avants après la blessure de Shuhei Matsuhashi, ce qui nous donne à plusieurs scènes marrantes avec Kanta Shikao reconverti troisième ligne aile en mêlée. Le capitaine Harumichi Tatekawa concluera cette rencontre en inscrivant le dernier essai. Au final, le Japon aura souffert mais se sera imposé face à Hong Kong (29 à 17).

Mais la colère de Jamie Joseph risque d'être monumentale après cette piètre prestation. Un déchet technique tout simplement hallucinant (près d'une vingtaine d'en avant) et des fautes dans les rucks incalculables. Les avants n'uaront pas été au niveau, dominés en conquête quasiment toute la partie. Des joueurs comme Yu Chinen, Atsushi Sakate, Samuela Anise et Shokei Kin auront été en dessous de tout aujourd'hui. Derrière le jeune Kanta Shikao, malgré deux belles actions, aura vécu une première sélection cauchemardesque avec les Brave Blossoms.

Quelques joueurs auront au moins été satisfaisants à commencer par l'ouvreur Rikiya Matsuda, des ailiers Seiya Ozaki et Akihito Yamada, du capitaine Harumichi Tatekawa et de l'arrière Ryuji Noguchi, ce dernier très bon dans ses relances et son jeu au pied notamment. Les entrées de Shota Horie et Yutaka Nagare auront été quand à elles décisives pour faire basculer définitivement la rencontre. Les Brave Blossoms joueront leur prochain et dernier match de 
l'Asia Rugby Championship 2017, la semaine prochaine à Hong Kong. Jamie Joseph pourra compter sur le retour des joueurs des Sunwolves et il le faudra, car on a pu assister aussi aux progrès des Dragons encore cette année.

Japon   29 - 17   Hong Kong

Chichibunomiya Stadium | 8 238 spectateurs |

Arbitre: 
Matthew Rodden (HKRU). Arbitres assistants: Noriaki Hashimoto (JRFU), Yoshiaki Sato (JRFU) et Yuki Tonai (JRFU) 

Pour le Japon:

 
5 essais de: Shuhei Matsuhashi (02'), Akihito Yamada (39', 61'), Shota Horie (68'), et Harumichi Tatekawa (77')
2 transformations de: Rikiya Matsuda (03', 69')

Carton jaune: Samuela Anise (16')

Pour Hong Kong:

2 essais de: Salom Yiu Kam Shing (25') et Tyler Spitz (56')
2 transformations de:
Jamie Hood (28', 57')
Une pénalité de:
Jamie Hood (17')
Laisser un commentaire sur cette page

  • Skyrim75 dit :
    6/5/2017

    Je n'ai jamais vu autant de déchets techniques dans un match du Japon depuis un moment. Les joueurs s'entraînent sérieusement à l'entraînement? Je me pose des questions là.

  • Watanabe dit :
    6/5/2017

    Derrière à part Shikao ils faisaient leur match mais alors chez les avants, quelle purge mes amis!!! Mais quelle purge!!! Même en mêlée à un moment on s'est fait dominer!!!!!!

  • Redspako dit :
    6/5/2017

    Ils jouent en mode "on s'en bat les couilles". Joseph n'arrive pas à les motiver ou quoi?

  • Kenzaki dit :
    6/5/2017

    Le match de Kanta Shikao était une horreur. Pourquoi un joueur comme Shogo Nakano qui a été monstrueux lors du Pacific Rugby Challenge n'est pas en sélection? Quitte à tenter un jeune au centre, autant que ce soit lui! Je ne comprends pas les choix de Jamie Joseph.

  • Tokyro dit :
    6/5/2017

    On a failli passer à deux doigts de l'humiliation...

  • gauron666 dit :
    6/5/2017

    Horror, this must take responsibility for this. Joseph is a bad coach when after 2 months of training players will show off such a terrible match. Last year, the "C" team was dominated by the Japanese trainer and today the "B" team barely wins. I'm disgusted with the approach of some players when they perform such a performance so they have nothing to do in the national team. I keep saying that, the only way is a Japanese coach who explains what he wants to do to players. Joseph still looks like a complete clown. A huge drop.


  •  
    JAPON RUGBY
    Toute l'actualité du rugby nippon

     
         visiteurs
            Crée en 2012, Japon Rugby est le seul site francophone
    à l'heure actuelle traitant de l'actualité du rugby japonais. 

    Top League japonaise, Top Challenge League, Top ligues régionales, ligues universitaires, Brave Blossoms, Baby Blossoms, rugby à 7, rugby féminin...


    2012-2019 Japon Rugby. La référence francophone du rugby japonais en France.