Le Japon s'incline en finale de la Bowl
Auteur:
Hinato
Publié le: 01/07/2013


1518984221-20137155054zug6t.jpg
Les japonais n'ont rien pu faire en finale face à la Russie

Hier avait lieu la dernière journée de la coupe du monde de rugby à 7 2013 à Moscou. Le Japon, qualifié pour les 1/4 de finale de la Bowl, affrontait les Philippines, pour un duel 100% asiatique. Un match à sens unique, les hommes de Tomohiro Segawa s'imposant sur le score sans appel de 50 à zéro, avec notamment un doublé de Lote Tuqiri (Hokkaido Barbarians) et Shuetsu Narita (Suntory Sungoliath). En 1/2 finale, les japonais étaient opposés aux géorgiens.

Une recontre où la Géorgie dominait clairement le Japon en première période. Deux essais de Revaz Gigauri et Giorgi Pruidze permettaient ainsi aux géorgiens de mener 14-00 à la pause. En deuxième période, 
Lepuha Latuila (Kintetsu Liners) redonnait de l'espoir aux siens en inscrivant un essai mais la Géorgie répondait aussitôt par Viktor Kolelishvili.

Menés 21-07 à trois minutes de la fin du match, les japonais allaient alors profiter d'un carton jaune pris par ce même Viktor Kolelishvili pour réaliser un final de feu. A sept contre six, les hommes de Tomohiro Segawa réalisaient un final de folie. 
Shuetsu Narita (Suntory Sungoliath) et Seiyu Kohara (Tokai) y allaient de leur essai. Le Japon revenait à 21-21! De nouveau à sept contre sept, le Japon allait avoir la balle de match dans les arrêts de jeu.

Le capitaine 
Katsuyuki Sakai (Toyota Shokki Shuttles) tapait le drop-goal de la gagne. 24 à 21, les japonais étaient qualifiés pour la finale où ils retrouvaient un adversaire de poule, la RussieLors de la finale, le temps s'était considérablement dégradé. Les joueurs allaient évoluer sur une véritable piscine. Et à ce jeu, les russes se révélèrent mieux adaptés que les japonais, ces derniers n'arrivant pas à aligner plus de trois passes.

Le Japon arrivait à maintenir l'espoir à la pause grâce à un essai de 
Lepuha Latuila (Kintetsu Liners), n'étant menés que 05-10. Mais en seconde période, les nippons offraient des balles de contre aux russes qui ne se faisaient pas prier. Le match était plié. Le Japon s'inclinait au final 29 à 05 face à la Russie. Cela reste toutefois un beau tournoi réalisé par les japonais. Le Japon termine 18ème de cette coupe du monde, sur les 24 équipes engagées. Pour la petite histoire, c'est la Nouvelle-Zélande qui a remporté la coupe du monde de rugby à 7 en atomisant en finale l'Angleterre, 33 à zéro.

Quant à l'équipe féminine, elle a été éliminée dès les 1/4 de finale de la Bowl par les Pays Bas (14-19), malgré deux essais de la capitaine Chiharu Nakamura (Phoenix) et de Kana Mitsugi (Rissho). Il faut dire que les hollandaises avaient plié le score à la pause (19-00) grâce à deux essais de Kelly van Harskamp et un de Annemarije van Rossum. Comme chez les hommes, c'est la Nouvelle-Zélande qui a remporté la coupe du monde de rugby à 7 en battant en finale le Canada (29-12).


 
JAPON RUGBY
Toute l'actualité du rugby nippon

 
     visiteurs
        Crée en 2012, Japon Rugby est le seul site francophone
à l'heure actuelle traitant de l'actualité du rugby japonais. 

Top League japonaise, Top Challenge League, Top ligues régionales, ligues universitaires, Brave Blossoms, Baby Blossoms, rugby à 7, rugby féminin...


2012-2019 Japon Rugby. La référence francophone du rugby japonais en France.