Le Japon s'impose en Géorgie!
Auteur:
Hinato
Publié le: 17/11/2012


1518982919-2012111882145lgsrf.jpg
La joie des japonais juste après le drop de la gagne réussi par Kosei Ono!

On annonçait une boucherie à venir pour les japonais à la veille d'affronter la Géorgie et son pack d'avants de joueurs de Top 14. Mais les Brave Blossoms, qui restaient sur une victoire historique à Bucarest, allaient livrer un grand match. Tout commençait pourtant mal pour le Japon. Les nippons multipliaient les fautes dans les rucks dans le premier quart d'heure et le buteur géorgien, Merab Kvirikashvili, se chargeait de passer les pénalités les unes après les autres. La Géorgie menait ainsi rapidement 09 à 00. Les japonais se réveillaient enfin et pénètraient dans le camp adverse.

Les géorgiens commençaient à commettre des fautes à répétition au sol et sont sanctionnés. Ayumu Goromaru permettait alors aux siens de revenir à 06 à 09. Le Japon dominait cette fin de première période et le 3ème ligne géorgien de Clermont, Vito Kolelishvili, commettant une énième faute, prenait un carton jaune mérité pour l'ensemble de son oeuvre. Les géorgiens étaient à 14 mais en toute fin de première mi-temps, obtennaient une mêlée à cinq mètres de la ligne japonaise. Les géorgiens, peut-être trop sûr de leur forces, perdaient le ballon et subissaient un contre de 100 mètres des japonais. Après de nombreuses passes, c'est l'ailier Hirotoki Onozawa, qui pour sa 76ème sélection, inscrivait son 53ème essai pour les Brave Blossoms en bout de ligne. Le Japon menait à la pause 13 à 09.
 
En début de seconde période, les géorgiens revenaient à la charge avec plus d'intention et reprenaient vite le score par deux pénalités de Kvirikashvili, avant de creuser l'écart par un essai de ce dernier. La Géorgie menait alors 22 à 13. Mais Eddie Jones faisait rentrer notamment Broadhurst et Holani en 3ème ligne. Les japonais étaient de nouveau conquérant à l'image des deux joueurs cités qui progressaient indéniablement à chaque impact.

En face, les géorgiens commençaient à fatiguer à l'image d'un Gorgodze transparent durant le match. Derrière la vitesse des 3/4 japonais faisait de plus en plus mal à la faible ligne de 3/4 géorgienne. Les japonais obtenaient plusieurs pénalités, que se chargeait de passer Goromaru. Le Japon revenait ainsi à 22 partout à dix minutes de la fin du temps réglementaire.

La rentrée d'Atsushi Hiwasa, à la place d'un Fumiaki Tanaka fatigué (auteur d'un très bon match), apportait de la vitesse au jeu japonais. La fin de match était stressante. Les japonais campaient en toute fin de rencontre devant les 22 mètres géorgiens. C'est alors que le demi d'ouverture de Suntory Sungoliath, Kosei Ono, passait le drop de la gagne à la 88ème minute! Les japonais sautaient de joie au coup de sifflet final dans un stade qui sonnait creux pendant quelques minutes avant de féliciter les vainqueurs du jour.

 
Géorgie   22 - 25   Japon

Mikhail-Meskhi Stadium | 16 858 spectateurs |

Arbitre: Glenn Jackson (NZ). Arbitres assistants: Vlad Iordachescu (RO) et Radu Petrescu (RO)

Pour la Géorgie:

Un essai de: Kvirikashvili (52')
Une transformation de: Kvirikashvili (53')
5 pénalités de: Kvirikashvili (05', 07', 13', 43', 50')

Carton jaune: Kolelishvili (37')

Pour le Japon:

Un essai de: Onozawa (42')
Une transformation de: Goromaru (44')
5 pénalités de: Goromaru (25', 35', 56', 66', 71')
Un drop de: Kosei Ono (88')

 
JAPON RUGBY
Toute l'actualité du rugby nippon

 
     visiteurs
        Crée en 2012, Japon Rugby est le seul site francophone
à l'heure actuelle traitant de l'actualité du rugby japonais. 

Top League japonaise, Top Challenge League, Top ligues régionales, ligues universitaires, Brave Blossoms, Baby Blossoms, rugby à 7, rugby féminin...


2012-2019 Japon Rugby. La référence francophone du rugby japonais en France.