Le Japon s'impose au Canada
Auteur:
 Hinato
Publié le: 12/06/2016


1518982781-163526pn2016061201001075ci0003.jpg
Bien servi par le 1/2 de mêlée Kaito Shigeno, l'arrière Kotaro Matsushima inscrit l'essai de la gagne face au Canada!

Le Japon affrontait cette nuit le Canada pour son premier test match du mois de juin 2016. Mark Hammett, le sélectionneur intérimaire, alignait une équipe A' avec notamment une 2ème ligne très jeune et une 3ème ligne très inexpérimentée (3 caps!). Le début de rencontre est dominé par les nippons mais ces derniers ne consertissent pas leur occupation du camp canadien au contraire des locaux, qui sur leur deux premières entrées dans les 22 mètres japonais, se montraient hyper réalistes en inscrivant deux essais par leur ailier Taylor Paris et le talonneur Ray Barkwill.

Il faut attendre la 1/2 heure de jeu pour voir enfin les Brave Blossoms, emmenés par leur 1/2 de mêlée Fumiaki Tanaka, imprégner leur rythme et assiéger la ligne d'essai canadienne. Sur un énième superbe maul bien construit, le talonneur
Takeshi Kizu passe la ligne d'essai! La réussite au pied de l'ouvreur Yu Tamura, avec notamment deux pénalités, permet au Japon de mener à la pause face au Canada (13 à 12).

Blessé, Fumiaki Tanaka est remplacé par le jeune Kaito Shigeno qui fête sa première sélection! On pense que les nippons vont maîtriser enfin la rencontre mais ce sont les locaux qui démarrent fort la seconde période avec un troisième essai signé de leur deuxième ligne et emblématique capitaine Jamie Cudmore. Les nombreuses fautes dans les rucks des canadiens permettent à Yu Tamura, dans un très grand jour, de réduire l'écart sur pénalité.

Le Canada est réduit d'ailleurs à 14 après le carton jaune pour le numéro 8
Aaron Carpenter. Les Brave Blossoms se déchaînent grâce à leur ligne de 3/4 et sont à deux doigts d'inscrire un nouvel essai! Mais le 3ème ligne Yoshiya Hosoda est coupable d'un dangereux plongeon sur l'arrière de la tête d'un joueur canadien dans le ruck. L'arbitre argentin Federico Anselmi lui inflige logiquement un carton rouge. Une première sélection catastrophique pour Yoshiya Hosoda qui rentre dans le cercle très fermé des joueurs japonais à avoir reçu un carton rouge en sélection.

Ils n'étaient que deux avant lui en effet: le 2ème ligne Hiroyuki Tanuma contre les Etats-Unis en 1997 et l'arrière Goshi Tachikawa contre Hong Kong en 2010. Réduits à 14 pour les 25 dernières minutes du match et menés au score, on voyait mal comment les Brave Blossoms allaient pouvoir gagner. Fort heureusement, le centre
Brock Staller et le 1/2 de mêlée Gordon McRorie manquent deux pénalités. L'un des tournants de la rencontre. L'entrée du pilier droit Shinnosuke Kakinaga permet de stabiliser la mêlée nippone, un secteur fort des japonais pour résister dans cette fin de match.

A la 72ème minute, le 1/2 de mêlée Kaito Shigeno fait parler sa classe, casse la ligne canadienne et offre une magnifique passe à l'arrière
Kotaro Matsushima qui inscrit l'essai! L'ouvreur Yu Tamura, toujours aussi exceptionnel au pied, creuse l'écart avec une nouvelle pénalité à la 75ème minute. Le Japon mène alors 26 à 17. On pense la rencontre pliée mais l'essai à la 79ème du numéro 8 Aaron Carpenter donne un final de malade à cette partie. Sur le renvoi japonais, les joueurs canadiens, encouragés par leur public, effectuent une folle remontée et iront échouer dans la ligne d'en but mais l'ailier Mifiposeti Paea sauvera les siens en se couchant sous le ballon.

L'arbitre argentin Federico Anselmi siffle la fin du match. Les Brave Blossoms s'imposent dans la douleur face au Canada 26 à 22 mais démarrent de bonne manière les tests matchs de juin. Avec une équipe A' japonaise face à une grosse équipe canadienne alignée et en ayant joué 25 minutes à 14 (dont 20 à 14 contre 15), on peut estimer le résultat de cette nuit très positif pour les hommes de Mark Hammett. Les jeunes 2èmes lignes Kazuhiko Usami et Naohiro Kotaki auront été très intéressants tout comme les 3èmes lignes Taiyo Ando (très vif) et Kyosuke Horie (qui aura fait parler sa puissance).

Derrière, la rentrée de Kaito Shigeno se sera montrée payante et Kotaro Matsushima aura fini fort en 15 après un début de match des plus timides. Mais l'homme de la rencontre est sans consteste possible Yu Tamura. Pour une fois, l'international japonais aura réalisé un grand match à l'ouverture et aura été décisif de part son efficacité au pied (6/6) avec 16 points au compteur face à des buteurs canadiens en face pas du tout en réussite. Le joueur des Sunwolves et des NEC Green Rockets a sans doute gagner sa place pour les deux gros tests matchs à venir face à l'Ecosse.

Les Brave Blossoms vont en effet désormais retourner au pays pour affronter le XV du Chardon dès le 18 juin au Toyota Stadium de Toyota City. Une sélection nippone qui sera nettement plus forte avec le retour dès la semaine prochaine de très nombreux cadres: 
le talonneur et capitaine Shota Horie (Sunwolves), le 2ème ligne Hitoshi Ono (Sunwolves), le troisième ligne aile Hendrik Tui (Reds), les numéros 8 Amanaki Lelei Mafi (NTT Shining Arcs) et Ryu Koliniasi Holani (Panasonic Wild Knights) et le centre Male Sau (Blues).

Pour la petite histoire on notera la première sélection de cinq nouveaux joueurs face au Canada: le 3ème ligne
Yoshiya Hosoda, le 1/2 de mêlée Kaito Shigeno, les ailiers Yasutaka Sasakura et Mifiposeti Paea et enfin le jeune arrière Rikiya Matsuda. Ce dernier, très grand espoir du rugby nippon, rejoindra comme vous le savez déjà en 2017 le club de Panasonic Wild Knights après une dernière saison universitaire avec Teikyo Univ..
 
Canada   22 - 26   Japon

B.C. Place Stadium | 10 250 spectateurs |

Arbitre: Federico Anselmi 
(UAR). Arbitres assistants: Kurt Waever (USAR)et Derek Summers (USAR)

Pour le Canada:

4 essais de:
Taylor Paris (06'), Ray Barkwill (20'), Jamie Cudmore (45') et Aaron Carpenter (79')
Une transformation de: 
Gordon McRorie (21')

Carton jaune: 
Aaron Carpenter (50')

Pour le Japon:

 
2 essais de: Takeshi Kizu (33') et Kotaro Matsushima (72')
2 transformations de: 
Yu Tamura (35', 70')
4 pénalités de: 
Yu Tamura (10', 40', 51', 75')

Carton rouge: 
Yoshiya Hosoda (53')
Laisser un commentaire sur cette page

  • Tokyro dit :
    12/6/2016

    Il y a eu pas mal de déchets cette nuit. Quatre essais face au Canada c'est beaucoup même si c'était encore loin de l'équipe type. Tamura est la grande satisfaction du match avec l'absence de Goromaru pour buter.

    Si on veut une chance de battre l'Ecosse, on aura besoin d'un buteur fiable. Usami et Kotaki sont encore jeunes mais ils montrent déjà un bon potentiel. Ando et Horie ont été pas mal mais Hosoda a fait tout ce qu'il fallait pour ne pas remettre les pieds en sélection. Si la blessure de Tanaka se confirme on va jouer l'Ecosse avec Shigeno et Uchida en demi de mêlée donc. Shigeno peut s'imposer comme le futur grand 9 du Japon.

  • Skyrim75 dit :
    12/6/2016

    Kosei Ono était sur le banc. Je pense plutôt qu'Hammett titularisera Ono face à l'Ecosse.

  • Kenzaki dit :
    12/6/2016

    Il a longtemps été décrié à l'ouverture mais Yu Tamura a enfin fait le grand match qu'on attendait de lui en numéro 10. Son 100% au pied a été capital pour la victoire. Est-ce-qu'il a gagné sa place contre l'Ecosse, on le saura la semaine prochaine.

  • Watanabe dit :
    12/6/2016

    C'est une victoire au caractère comme il y a déjà deux ans face aux canadiens.


  •  
    JAPON RUGBY
    Toute l'actualité du rugby nippon

     
         visiteurs
            Crée en 2012, Japon Rugby est le seul site francophone
    à l'heure actuelle traitant de l'actualité du rugby japonais. 

    Top League japonaise, Top Challenge League, Top ligues régionales, ligues universitaires, Brave Blossoms, Baby Blossoms, rugby à 7, rugby féminin...


    2012-2019 Japon Rugby. La référence francophone du rugby japonais en France.