Le Japon s'écroule en seconde période
Auteur: 
Hinato
Publié le: 23/09/2015


1518982661-334706cpm5iefwiaa0oq7.jpg
Meilleur japonais du match, le 3ème ligne Amanaki Lelei Mafi,
blessé à nouveau à la hanche, pourrait déclarer forfait pour la fin de la compétition

Le Japon jouait aujourd'hui son 2ème match de la coupe du monde de rugby en Angleterre, quatre jours après son exploit retentissant et historique contre l'Afrique du sud. Que dire ce calendrier stupide au plus haut point qui voit une petite nation jouer deux équipes du tiers un mondial en quatre jours... Sur la rencontre, Eddie Jones avait fait tourner avec pas moins de six changements. En première période, on sent des japonais beaucoup plus indisciplinés et maladroits (que d'en avants de Michael Leitch!). De quoi permettre à l'artilleur écossais Greig Laidlaw d'inscire 12 points donnés par les nippons.

Mais ces derniers sauront répondre avec un essai du 3ème ligne Amanaki Lelei Mafi sur un magnifique ballon porté. Même à 14 contre 15, après le carton jaune pour l'ailier Kotaro Matsushima, ce sont les Brave Blossoms qui font le spectacle en cette première mi-temps. Mais le manque de réalisme criant, comme sur cette grosse occasion avorté par Amanaki Lelei Mafi,  et les poins laissés en route par le buteur Ayumu Goromaru empêchent aux japonais de repasser devant au score. Mais malgré tous ces défauts, le Japon n'est mené que 12 à 07 à la pause.

En début de seconde période, les nippons réalisent cinq très bonnes minutes mais la blessure de l'excellent Amanaki Lelei Mafi (sortie sur civière), va porter un coup au moral terrible. Les écossais prennent peu à peu les devants.Le second essai écossais, signé du centre
Mark Bennett, permet à ceux-ci de faire enfin le break. Quatre jours après l'exploit contre les Springboks qui aura laissé beaucoup de traces, les Brave Blossoms s'écroulent et encaissent trois nouveaux essais en l'espace de dix minutes.

Le Japon s'incline au final 45 à 10 face à l'Ecosse mais en ayant montré une fois encore un très bon visage, avant de s'écrouler physiquement à l'heure de jeu. Indiscipline, manque de réalisme, fatigue, trop de paramètres négatifs pour que les nippons puissent remporter cette rencontre. Désormais loin de la folie médiatique, qui aura aussi pesée sur des joueurs pas habitués à la pression des médias, les hommes d'Eddie Jones vont pouvoir préparer sereinement leur choc face aux Samoa, le 3 octobre prochain à Milton Keynes. Les Brave Blossoms, malgré la défaite du jour, sont encore en course pour les 1/4 de finale et on ne va pas se mentir, on aurait tous signé pour une victoire après ces deux confrontations il y a une semaine!
 
Ecosse   45 - 10   Japon

Kingsholm Stadium | 14 354 spectateurs |

Arbitre: John Lacey (IRFU)George Clancy (IRFU) et Marius Mitrea (FIR)

Arbitre TMO: Shaun Veldsam (SARU)
 
Pour l'Ecosse:

5 essais de: John Hardie (47'), Mark Bennett (55', 68'), Tommy Seymour (63') et Finn Russell (73')
4 transformations de: Greig Laidlaw (56', 64', 69', 74')
4 pénalités de: Greig Laidlaw (02', 11', 17', 19')

Pour le Japon:

Un essai de: Amanaki Lelei Mafi (14')
Une transformation de: Ayumu Goromaru (15')
Une pénalité de: Ayumu Goromaru (45')

Carton jaune: Kotaro Matsushima (22')

 
JAPON RUGBY
Toute l'actualité du rugby nippon

 
     visiteurs
        Crée en 2012, Japon Rugby est le seul site francophone
à l'heure actuelle traitant de l'actualité du rugby japonais. 

Top League japonaise, Top Challenge League, Top ligues régionales, ligues universitaires, Brave Blossoms, Baby Blossoms, rugby à 7, rugby féminin...


2012-2019 Japon Rugby. La référence francophone du rugby japonais en France.