Le Japon remporte le tournoi des 5 nations
Auteur:
Hinato
Publié le: 19/05/2012

1518982093-012.jpg
Ci-dessus, les japonais soulèvent le trophée!

Le Japon terminait donc aujourd'hui le tournoi des 5 nations asiatique en rencontrant dans son antre du Chichibunomiya Stadium, la sélection d'Hong Kong. Forts de ses trois premiers succès (87-00 face au Kazakhstan, 106-03 face aux Emirats Arabes Unis et 52 à 08 face à la Corée du Sud), les Brave Blossoms partaient largement favoris de cette rencontre. Et les choses n'allaient pas traîner.

Dès la 5ème minute du match, le centre Tamura (NEC Green) franchissait la ligne d'essai. Le 3ème ligne Sasaki (Suntory) la franchissait quelques minutes plus tard (08'). Le Japon menait 12 à zéro après moins de dix minutes de jeu. Les japonais continuaient de presser et c'était l'ouvreur Kosei Ono (Suntory) qui y allait de son essai (17').
 
Sur une mêlée à cinq mètres de la ligne adverse, Leitch partait seul et décalait le capitaine Hirose (Toshiba) sur le côté droit qui allait seul à l'essai (27'). Alexander McQueen commettait une grave faute et écopait d'un carton jaune (30'). Le talonneur d'Hong Kong laissait ainsi ses partenaires à 14 contre 15 face aux Brave Blossoms. Ces derniers en profitaient et Onozawa (Suntory), parfaitement servi par Tamura, accélérait et prenait de vitesse l'arrière d'Hong Kong et allait à l'essai (35').
 
A la pause, le score était de 29 à zéro en faveur des japonais. Le match était plié. En début de seconde période, les japonais reprenaient le rythme et Onozawa, encore lui, à bout de force, franchissait la ligne adverse (42'), inscrivant ainsi le 51ème essai de sa carrière internationale! Leitch (Toshiba) y allait aussi de son essai (46').

A la 51ème minute, Eddie Jones faisait entrer le 2ème ligne Ito à la place de Makabe (Suntory). Ito (Kobelco) marquait rapidement sur un groupé pénétrant des japonais (52'). Le score étant de 48 à zéro, le sélectionneur australien en profitait pour faire rentrer du sang neuf: Kosei Ono <=> Tatekawa (Kubota), Nagae (Ricoh) <=> Yamashita (Kobelco). Goromaru y allait de son essai (58'). Et Eddie Jones continuaient les changements: Senba (Toshiba) <=> Nagatomo (Suntory), Kizu (Kobelco) <=> Arita (Red Sparks), Hitoshi Ono (Toshiba) <=> Kuwazuru (Red Sparks), Hiwasa (Suntory) <=> Fujii (Toshiba).

Entre temps,
Michael Leitch écopait d'un carton jaune suite à un plaquage dangereux. Avec en plus tous ces remplaçements d'un coup, les japonais mettaient un peu de temps à retrouver leur fond de jeu. Mais en fin de match, les Brave Blossoms pressaient de nouveau la ligne d'essai d'Hong Kong, qu'ils allaient franchir par deux fois par le pilier Hatakeyama (Suntory, 75') et le talonneur Arita (Red Sparks, 79').

Un record
 
Au final, dans un match à sens unique, les japonais écrasent donc Hong Kong sur le score sans appel de 67 à zéro et remportent leur 5ème tournoi des 5 nations asiatique consécutif, depuis sa création (2008, 2009, 2010, 2011, 2012). 

Désormais, les hommes d'Eddie Jones vont entrer vraiment dans le dur avec un mois de juin qui 'annonçent très excitant avec la Coupe des Nations du Pacifique (face aux Tonga, Samoa et Fidji) et ensuite deux tests matchs face aux Barbarians français (les 20 et 24 juin). Un mois de vérité qui s'annonce donc pour les Brave Blossoms et qui permettra réellement au sélectionneur australien d'en savoir plus sur la qualité réelle de son équipe à l'heure d'aujourdhui.
 

51 essais pour Onozawa!
 
La rencontre aura été marquée par les 50 et 51èmes essais inscrits d'Onozawa. L'ailier de Suntory continue de battre un record et devient ainsi le 4ème meilleur marqueur d'essai de tout les temps en sélections, derrière l'indétrônable japonais Daisuke Ohata (70), l'australien David Campese (64) et le gallois Shane Williams (59).
  
Japon   67 - 00   Hong Kong

Chichibunomiya Stadium | 5 382 spectateurs.

Arbitre: Yusof (NAS). Arbitres assistants: Harry Menson (NAS) et Paul McKay (NAS).

Pour le Japon: 
 
11 essais de: Tamura (05'), Sasaki (08'), K. Ono (17'), Hirose (27'), Onozawa (35', 42'), Leitch (46'), Ito (52'), Goromaru (58'),Hatakeyama (75') et Arita (79').
6 transformations de: Goromaru (09', 28', 44', 53', 76', 79').

 
JAPON RUGBY
Toute l'actualité du rugby nippon

 
     visiteurs
        Crée en 2012, Japon Rugby est le seul site francophone
à l'heure actuelle traitant de l'actualité du rugby japonais. 

Top League japonaise, Top Challenge League, Top ligues régionales, ligues universitaires, Brave Blossoms, Baby Blossoms, rugby à 7, rugby féminin...


2012-2019 Japon Rugby. La référence francophone du rugby japonais en France.