Le Japon remporte la Pacific Nations Cup 2019!
Auteur: 
Hinato
Publié le: 10/08/2019

1565439184-33.jpg
Les Brave Blossoms remportant la 2ème Pacific Nations Cup de leur histoire!

Aujourd'hui avait lieu dans le ANZ Stadium de Suva aux Fidji la troisième et dernière journée de la Pacific Nations Cup 2019. Après deux magnifiques succès face aux fidjiens (34 à 21) et aux tongiens (41 à 07), les hommes de Jamie Joseph jouaient le titre face aux Etats-Unis. Avec un effectif largement remanié, les Brave Blossoms entament la partie avec un premier gros 1/4 d'heure et incrivent deux essais par le capitaine Michael Leitch et la fusée Kenki Fukuoka!

Mais après, les nippons baissent de rythme. L'excellent ouvreur
AJ McGinty en profite et sur une magnifique feinte de passe envoie l'ailier Madison Hughes. Trop de déchets techniques et trop d'indisciplines, le reste de la première mi-temps est une purge. Le buteur américain Will Hooley ramène ainsi les siens à sept points après une pénalité passée.

Sur un éclair de génie du centre Timothy Lafaele, ce dernier adresse un superbe coup de pied à suivre à
Kenki Fukuoka mais l'ailier nippon n'arrive pas à capter le ballon (pourtant facile) dans l'en but! Les deux buteurs se répondent à nouveau sur pénalité. A la pause, le Japon mène toutefois logiquement sur le score de 20 à 13.

Les hommes de Jamie Joseph entame le début de la seconde période comme la première sur un gros rythme. Sur une parfaite remise intérieure de l'ouvreur
Yu Tamura, l'arrière Ryohei Yamanaka aplatit entre les poteaux! On retrouve ce dernier sur une relance de Kenki Fukuoka. Le 15 japonais accélère et déborde en coin, mettant le feu dans la défense américaine. Yutaka Nagare et Shota Horie prolongent l'action et le capitaine Michael Leitch plonge pour inscrire son doublé dans l'en but après une séquence collective énorme des joueurs nippons!

Entre-temps, le deuxième ligne
Uwe Helu et le 1/2 de mêlée Fumiaki Tanaka, auteurs d'une performance très moyenne, sont logiquement remplacés. A la 55ème minute de jeu, la rencontre est pliée et comme en première mi-temps, les Brave Blossoms vont revenir dans leur travers après un premier gros 1/4 d'heure. Kenki Fukuoka réalisera un exploit personnel mais son essai sera refusé pour un pied en touche pas évident à voir. Derrière, les rouges et blancs se feront dominer sur leur mêlée dans leur 22 mètres et le troisième ligne américain Hanco Germishuys ira aplatir en force.

Au final, le Japon s'impose face aux Etats-Unis 34 à 20 et remporte la Pacific Nations Cup 2019, la deuxième de son histoire après celle de 2011! Sur le contenu du match, les hommes de Jamie Joseph auront été beaucoup trop brouillons. 
Trop de déchets techniques et trop d'indisciplines, des avants qui se seront fait dominer dans les rucks... Uwe Helu et Hendrik Tui n'auront pas été au niveau du tout comme Fumiaki Tanaka qui aura trop souvent ralenti le jeu nippon.

Shota Horie, l'un des tauliers de l'équipe, n'aura pas été dans un très grand jour. Il y aura eu du mieux derrière avec les ailiers indiscutables Kotaro Matsushima et Kenki Fukuoka (malgré un manque de finition flagrant de ce dernier), un Timothy Lafaele repositionné premier centre et plutôt intéressant et enfin un Ryohei Yamanaka qui aura marqué des points à l'arrière. Malgré de la fébrilité dans le jeu aérien, le 15 japonais aura apporté un plus énorme offensivement et aura montré ses qualités d'accélération. C'est sans doute ce qui sera surtout le plus à retenir.

Grâce à ce succès, le Japon monte quant à lui à la 9ème place au classement World Rugby (77.21 pts) et passe devant les Fidji (10ème) et l'Argentine (11ème). Il ne reste désormais plus qu'un match de préparation pour les Brave Blossoms avant le début de la coupe du monde de rugby au pays. Et quel test! Ce sera ni plus ni moins que contre l'Afrique du sud le 6 septembre prochain dans le magnifique Kumagaya Rugby Stadium (futur stade de Panasonic Wild Knights)!
 
Japon   34 - 20   Etats-Unis
 
ANZ Stadium| 300 spectateurs

Arbitre: Glen Jackson (NZRU). Arbitres assistants: Ben O'Keefe (RFU) et Tevita Rokovereni (FRU)

Pour le Japon:

4 essais de: Michael Leitch (03', 55'), 
Kenki Fukuoka (11') et Ryohei Yamanaka (42')
4 transformations de: Yu Tamura (04', 12', 43', 56')
2 pénalités de: Yu Tamura (09', 39')

Pour les Etats-Unis:

2 essais de: 
Madison Hughes (16') et Hanco Germishuys (71')
2 transformations de: Will Hooley (17', 72')
2 pénalités de: Will Hooley (29', 40')
Laisser un commentaire sur cette page

  • gifufighter dit :
    14/8/2019

    Performance moyenne avec une équipe remaniée mais victoire donc cela reste intéressant.
    Il ne faut pas oublier aussi les USA qui ont progressé. Leur 2nde ligne à 2m, pas mauvaise dans le jeu a gêné en touche, sans compter leur première ligne remplaçante qui a renversé la mêlée dominée par les nippons. Mention également au 12, à Hanco (le marqueur) et à McGinty, qui j'espère se remettra vite. Il a une belle vista.
    Bref avec le Japon c'est l'équipe la plus au point de la PNC mais qui manque d'agressivité.

    Dans les news revient souvent l'arrêt de Fukuoka après les JO 2020 pour finir ses études et devenir médecin.
    Le Japon dépend beaucoup de lui, et avec le petit réservoir de joueurs, j"avoue que je m'inquiète.

  • Skyrim75 dit :
    10/8/2019

    Le titre est au bout mais c'est de loin la plus mauvaise performance du Japon dans ce tournoi. Les joueurs se sont fait manger par les américains dans les rucks. Une équipe trop indisciplinée et du déchet en trop grand nombre. Le plus incroyable dans tout cela c'est que même en étant aussi médiocres les japonais auraient pu foutre 50 points aux Etats-Unis.

  • Tokyro dit :
    10/8/2019

    GG pour le titre les nippons. La rencontre m'a confirmée que Thompson est indispensable en deuxième ligne et que Tokunaga est numéro 4 en troisième ligne derrière Leitch, Himeno et Mafi. Le poste de 9 titulaire se jouera entre Shigeno et Nagare. Et quant à Yamanaka, il a marqué de beaux points pour la concurrence avec Tupou à l'arrière. Fukuoka et Matsushima sont des monstres aux ailes.

  • Watanabe dit :
    10/8/2019

    Bravo les japonais pour la victoire et le titre. Maintenant sur le contenu on est très loin du compte. Les deuxièmes et troisièmes lignes ont été à la rue complète. Hinato l'a dit et je le confirme. Helu et Tui n'ont pas été au niveau. J'ai trouvé Tokunaga bien meilleur que Tui lors du dernier match et il ne sera sans doute pas titulaire dans l'équipe. Tanaka est sur la fin. Grand joueur mais il n'est plus au niveau. Yamanaka n'a pas été top sur les ballons en l'air mais pour le reste il est très bon. Son accélération sur l'essai de Michael Leitch m'a impressionné. Il a bien plus de gaz que Will Tupou.


  •  
    JAPON RUGBY
    Toute l'actualité du rugby nippon

     
         visiteurs
            Crée en 2012, Japon Rugby est le seul site francophone
    à l'heure actuelle traitant de l'actualité du rugby japonais. 

    Top League japonaise, Top Challenge League, Top ligues régionales, ligues universitaires, Brave Blossoms, Baby Blossoms, rugby à 7, rugby féminin...


    2012-2019 Japon Rugby. La référence francophone du rugby japonais en France.