Le Japon qualifié pour la coupe du monde de rugby de 2015 en Angleterre!
Auteur: 
Hinato
Publié le: 25/05/2014


1518980496-29419720145260583e0vk9.jpg
Le centre Harumichi Tatekawa aura été énorme contre Hong Kong.
Outre son essai personnel, il sera à l'origine des deux premiers essais de Yoshikazu Fujita!

C'était la dernère aujourd'hui dans le National Stadium de Tokyo, qui avant sa reconstruction pour la coupe du monde de rugby de 2019, recevait la rencontre Japon/Hong Kong. Rencontre décisive et qualificative pour la coupe du monde de rugby de 2015 en Angleterre. Pour ce match voyant la 81ème sélection du mythique 2ème ligne Hitoshi Ono, les japonais attaquent tambours battant. Mais la défense hongkongaise, très limite et aidée par un arbitrage amateur (merci l'ARFU), allait résistait longtemps jusqu'à la 12ème minute. A ce moment de la partie, Harumichi Tatekawa (Brumbies) adresse une superbe passe longue à l'ailier Yoshikazu Fujita (Waseda) qui inscrit son premier essai du match!

Les hongkongais allaient profiter quelques instants plus tard d'un en avant du capitaine Michael Leitch (totalement à côté aujourd'hui) pour marquer leur premiers points avec le drop de l'ouvreur Chris McAdam. Les Brave Blossoms allaient accélérer et faire un break avec un deuxième essai de Yoshikazu Fujita, l'ailier nippon prenant de vitesse la défense hongkongaise. Les japonais enchaîneront avec une superbe succession de passe entre Male Sau (Melbourne Rebels), Akihito Yamada (Panasonic Wild Knights) et Harumichi Tatekawa qui emmènera l'essai de ce dernier! Avant la pause, le Japon obtiendra le bonus offensif suite à une superbe avancée sur maul de 15 mètres et l'essai du 3ème ligne Justin Ives (Canon Eagles)!
 
A la pause, les hommes d'Eddie Jones mènent logiquement 27 à 08. En seconde période, les japonais sont pas loin du 5ème essai mais le pilier Kensuke Hatakeyama (Suntory Sungoliath), échappe le ballon dans l'en but au moment d'aplatir alors qu'il vient de passer par dessus le ruck! Les japonais vont connaître une période difficile, commettant des fautes de mains à la chaîne, à l'image du capitaine Michael Leitch (3 dans le match!). Aidés en plus par un arbitrage de plus en plus illogique de Mr Azaha Yusof, les hongkongais vont camper dans le camp nippon et finir part inscrire un essai par le 3/4 rentrant Thomas McQueen. Le score est alors de 27 à 08 au tableau d'affichage.

Les changements effectués par Eddie Jones vont alors finir par payer face à des hongkongais qui vont craquer physiquement dans le dernier 1/4 d'heure. Le 2ème ligne Shinya Makabe (Suntory Sungoliath), auteur d'une très bonne rentrée, inscrira le 5ème essai à la 67ème minute, suivi du hat trick de Yoshikazu Fujita (72'), du talonneur Takeshi Kizu (Kobelco Steelers) à la 77ème et pour finir, du dernier essai du match du 1/2 de mêlée remplaçant Keisuke Uchida (Panasonic Wild Knights) à la 79ème minute. Au final, le Japon s'impose sur le score de 49 à 08 contre Hong Kong et remporte son 7ème tournoi des 5 nations asiatique et surtout se qualifie pour la coupe du monde de rugby de 2015 en Angleterre, sa 8ème consécutive! Les Brave Blossoms seront dans la poule B et y retrouveront l'Afrique du sud, les Samoa, l'Ecosse et les Etats-Unis!
 
Le sélectionneur australien Eddie Jones est revenu sur cette qualification à la fin du match:

"C'était un match difficile mais je suis satisfait de la façon dont nous avons terminé le match comme nous l'avons montré avec de la patience et de la discipline. C'était une belle fin dans l'un des lieux les plus emblématiques au Japon et nous sommes privilégiés d'avoir joué le dernier match au National Stadium devant une telle foule. Nous voulons jouer les 1/4 de finale à la coupe du monde de rugby de 2015 en Angleterre et nous nous préparons à atteindre cet objectif."

Le centre Harumichi Tatekawa, qui monte en puissance, aura été l'auteur d'un excellent match, à l'image de sa longue passe de classe mondiale pour le premier essai de Yoshikazu Fujita. Il est également à l'origine du 2ème essai de Yoshikazu Fujita avec sa longue passe instantanée pour l'arrière Ayumu Goromaru. La mêlée nipponne aura été énorme mais trop peu récompensée par l'arbitrage du jour. Rentrée en fin de match, Shinya Makabe aura relancé ses partenaires avec son essai tout en puissance et prouvé qu'il est un titulaire très probable au côté d'Hitoshi Ono pour la coupe du monde de rugby l'an prochain.


Ayumu Goromaru aura quant à lui réalisé le meilleur (relance à la main, dégagements au pied) et le pire (3/9 aux transformations) dans cette partie. Dominateurs en mêlée, les nippons auront commis beaucoup trop d'en avants dans cette rencontre (19 contre 2 hongkongais)! La 3ème ligne aura notamment fait un nombre de fautes de mains incroyables à l'image du capitaine Michael Leitch (3) ou encore d'Hendrick Tui (2), tout juste après son entrée en jeu. Ce sera le secteur à revoir côté japonais avant d'affronter les Samoa la semaine prochaine. La performance aura donc été médiocre au final, mais que dire de la performance de l'arbitre singapourien Azaha Yusof qui est digne du néant.

Comment l'Asian Rugby Football Union peut-elle faire appel à un arbitre amateur asiatique pour une rencontre qualificative et décisive pour la coupe du monde de rugby? Encore une fois, l'ARFU et son président hongkongais Trevor Gregory montrent leur limite! L'arbitre singapourien n'aura quasiment jamais pénalisé la mêlée hongkongaise démolie à chaque fois (1ère à la 77ème!).

Le 1/2 de mêlée Peter McKee, toujours hors-jeux dans les mêlées et qui retardait à chaque fois les sorties de balles d'Atsushi Hiwasa, n'a jamais été pénalisé. Très souvent à la faute dans les rucks (zone plaqueurs-plaqués, rentrée sur les côtés), les hongkongais auront été très peu pénalisés par rapport aux nombres de fautes et auront réussi l'exploit de ne prendre aucun carton jaune dans cette partie.  Nous avions déjà eu droit à la même chose l'an dernier à Hong Kong avec le premier match international de l'arbitre singapourien Aaron Littlewood
 
Japon   49 - 08   Hong Kong

National Stadium | 16 371 spectateurs |

Arbitre: Azaha Yusof (SIN). Arbitres assistants: Norman Drake (EAU), Paul McKay (SIN) et Yuki Tonai

Pour le Japon:

 
8 essais de: Fujita (12', 28', 72'), Tatekawa (30'), Ives (37'), Makabe (67'), Kizu (77') et Uchida (79')
3 transformations de: Goromaru (29', 38', 78')
Une pénalité de: Goromaru (02')

Pour Hong Kong:

Un essai de: T. McQueen (60')
Un drop de: McAdam (26')

 
JAPON RUGBY
Toute l'actualité du rugby nippon

 
     visiteurs
        Crée en 2012, Japon Rugby est le seul site francophone
à l'heure actuelle traitant de l'actualité du rugby japonais. 

Top League japonaise, Top Challenge League, Top ligues régionales, ligues universitaires, Brave Blossoms, Baby Blossoms, rugby à 7, rugby féminin...


2012-2019 Japon Rugby. La référence francophone du rugby japonais en France.