Le Japon pulvérise la Corée du sud
Auteur: 
Hinato
Publié le: 30/04/2016


1518980309-1.jpg
Le capitaine Keisuke Uchida et ses coéquipiers ont été sans pitié face à la Corée du sud

Le Japon affrontait aujourd'hui la Corée du sud pour le compte de la première journée de l'Asia Rugby Championship 2016. Le sélectionneur intérimaire Ryuji Nakatake alignait l'une des équipes japonaises les plus inexpérimentées de l'histoire: seulement 24 caps avec quatre joueurs qui ont déjà connu le niveau international et onze qui allaient faire leurs grands débuts! Sur la feuille de match, c'est même 17 joueurs qui devaient fêter leur première sélection face à la Corée du sud. On se posait des questions sur ces joueurs qui s'étaient très peu entraînés ensemble.

Les japonais, très motivés et désireux de gagner une place dans "l'équipe 1", ont réalisé un grand match, qui aura été à sens unique. Dominateurs en conquête, dans les rucks et plus rapide avec leur ligne de 3/4, ils auront fait passé une très sale journée aux sud-coréens. En première période, l'ailier 
Hajime Yamashita inscrivait un hat trick dans la première 1/2 heure pour sa première sélection. A la pause, la rencontre était déjà pliée (47 à zéro).

En deuxième mi-temps, 
Ryoto Nakamura marquait lors de sa 5ème cape son tout premier essai en sélection. Déjà auteur d'un doublé en première période, le très bon ailier Kentaro Kodama, l'une des belles révélations de la Top League japonaise la saison dernière, y allait de son quintuplé! En toute fin de match, les deux jeunes tongiens d'origine de Tokai Univ., le numéro 8 Tevita Tatafu et l'ailier rentrant Ataata Moeakiola y allait de leur premier essai en sélection. Au final, le Japon (équipe C) pulvérisait la Corée du sud sur le score sans appel de 85 à zéro! Les 3/4 auront été en feu aujourd'hui puisque douze des treize essais japonais auront été inscrits par eux.

Les hommes de Ryuji Nakatake auront répondu aux questions que l'on se posait avant le début de la compétition de la meilleure des manières. Plusieurs joueurs marquent de gros points pour l'équipe 1": le pilier Yu Chinen, le 2ème ligne Kazuhiko Usami, le numéro 8 Tevita Tatafu, le 1/2 de mêlée Keisuke Uchida, l'ouvreur Ryohei Yamanaka, l'ailier Kentaro Kodama ou encore le centre Ryoto Nakamura. On retiendra surtout de cette rencontre que 17 joueurs japonais auront fête leur première cape avec les Brave Blossoms. Après la démonstration d'aujourd'hui, les nippons se déplaceront à Hong Kong la semaine prochaine pour confirmer et se rapprocher un peu plus d'un nouveau titre asiatique.

Japon   85 - 00   Corée du sud

Nippatsu Mitsuzawa Stadium | 4 698 spectateurs |

Arbitre: Patrick Wallingford (HKRU). Arbitres assistants: Matt Rodden (HKRU), Steven Koopman (HKRU) et Rui Shimizu

Pour le Japon:

 
13 essais de: Hajime Yamashita (01', 05', 26'), Kentaro Kodama (14', 29', 52', 67', 72'), Ryohei Yamanaka (20'), Keisuke Uchida (41'), Ryoto Nakamura (52'), Tevita Tatafu (76') et Ataata Moeakiola (80')
10 transformations de: Ryohei Yamanaka (07', 16', 21', 27', 30', 42', 53') et Ryoto Nakamura (68', 76', 81')

Pour la Corée du sud:

Carton jaune: Jang Sung Min (39')
Laisser un commentaire sur cette page

  • Redspako dit :
    30/4/2016

    Les joueurs en veulent, ils savent qu'ils ont une place à gagner pour certains. On n'a plus mis de grosses fessées aux hongkongais depuis un moment, c'est l'occasion samedi prochain.

  • Skyrim75 dit :
    30/4/2016

    Tu t'accroches à tes tongiens ^^

  • japanbeatscots dit :
    30/4/2016

    Ce genre de match est très à l'avantage d'un ouvreur joueur comme Yamanaka. Son vis à vis a été ridiculisé par sa classe naturel. Yamanaka éprouve des problèmes quand il n'a pas de liberté d'expression. Tatufu et Moeakiola sont désormais japonais pour toujours. Il ne reste plus que Makisi à locker.

  • Seikyo dit :
    30/4/2016

    Donc une équipe C du Japon de nos jours met 85 pions à la Corée du sud. OK

  • Watanabe dit :
    30/4/2016

    D'où l'idée d'intégrer des équipes sud-coréennes et hongkongaises en Top League. Sinon dans 15 voir 20 ans ces sélections seront au même point.

  • Kenzaki dit :
    30/4/2016

    Ce résultat est surtout inquiétant sur l'écart entre le Japon et ses voisins qui j'ai l'impression grandit avec le développement de la Top League.

  • Watanabe dit :
    30/4/2016

    Yamanaka ne joue même pas avec les Sunwolves. Il doit y avoir une raison. Je pense plus que Kosei Ono a des points d'avance à ce poste. Sur le match du jour, difficile de juger le niveau des types quand en face il n'y a rien.

  • Skyrim75 dit :
    30/4/2016

    Yu Chinen et Naohiro Kotaki ont marqué de gros points. Et si on allait à la coupe du monde 2019 avec Yamanaka à l'ouverture?

  • Redspako dit :
    30/4/2016

    On peut dire que la relève est là!


  •  
    JAPON RUGBY
    Toute l'actualité du rugby nippon

     
         visiteurs
            Crée en 2012, Japon Rugby est le seul site francophone
    à l'heure actuelle traitant de l'actualité du rugby japonais. 

    Top League japonaise, Top Challenge League, Top ligues régionales, ligues universitaires, Brave Blossoms, Baby Blossoms, rugby à 7, rugby féminin...


    2012-2019 Japon Rugby. La référence francophone du rugby japonais en France.