Le Japon héroïque mais indiscipliné s'incline face à l'Ecosse
Auteur: 
Hinato
Publié le: 18/06/2016


1518979590-595416clpvlgtwiaewqyv.jpg
Le 1/2 de mêlée et capitaine écossais Greig Laidlaw, auteur de 16 points,
aura été le grand auteur de la victoire de l'Ecosse face aux Brave Blossoms (26 à 13)

Le Japon affrontait aujourd'hui l'Ecosse au Toyota Stadium de Toyota City, dans un stade pas plein mais bien rempli (24 000 spectateurs). Avec une équipe A' alignée suite aux forfaits de nombreux cadres, on ne donnait guère de chances aux Brave Blossoms face à une grosse équipe écossaise. Dès l'entame du match, le 1/2 de mêlée Greig Laidlaw ouvre le compteur sur pénalité après une faute du pilier Kensuke Hatakeyama. Les nippons vont alors répondre sur une pénalité à la main rapidement jouée par le 1/2 de mêlée Kaito Shigeno.

Ce dernier lance le 3ème ligne Amanaki Lelei Mafi qui casse la ligne et passe au centre Harumichi Tatekawa. Le numéro 9 japonais libère pour l'ouvreur Yu Tamura qui envoie le talonneur et capitaine Shota Horie marquer derrière la ligne d'essai! Le Japon mène 07 à 03 mais les nombreuses fautes des locaux dans les rucks et en mêlée permettent à Greig Laidlaw de faire repasser les siens devant (09 à 07). Coup dur en plus pour les hommes de Mark Hammett avec la blessure et la sortie de l'arrière Kotaro Matsushima, remplacé par le jeune Rikiya Matsuda, qui avait fêter sa première cape samedi dernier.

Mais Yu Tamura, qui prend le rôle de buteur en l'absence d'Ayumu Goromaru, passe une pénalité de 48 mètres et fait repasser les Brave Blossoms devant (10 à 09)! Durant les dix dernières minutes, les écossais pressent et occupent le camp nippon. Le 3ème ligne Hendrik Tui est sanctionné d'un carton jaune après avoir poussé sur le côté du maul. A 14 contre 15, les japonais défensent comme des enragés mais l'arbitre néo-zélandais
Ben O'Keeffe finit par accorder un essai de pénalité.

Pire encore, il distribue un carton jaune au jeune arrière rentrant
Rikiya Matsuda. Les Brave Blossoms se retrouvent à 13 contre 15 et menés sur le score de 16 à 10. C'est le tournant de la partie. Si les fautes japonaises sont logiquement sanctionnées, l'arbitre se montre assez indulgent avec l'Ecosse. Il n'accorde ainsi qu'une pénalité (pas de carton jaune) sur un plaquage haut d'un joueur écossais sur Shota Horie. Yu Tamura manque la pénalité.

A la pause, le Japon est mené 16 à 10. A 13 contre 15, les nippons craquent d'entrée en seconde période sur un essai en force en coin du pilier
Willem Nel. Les japonais se montrent toutefois héroïques et n'encaissent pas de nouveaux points. De retour à 15 contre 15, les Brave Blossoms attaquent et sont récompensés par une pénalité de Yu Tamura avant que Greig Laidlaw ne répondent à nouveau. La fin de match est japonaise et ces derniers assiègent les 22 mètres écossais. Malheureusement, les locaux sont plusieurs fois sanctionné dans les rucks par manque de soutien.

Au final, le Japon s'incline face à l'Ecosse sur le score de 26 à 13. Très bons, les coéquipiers de Shota Horie auront payé cash leur indiscipline face à un Greig Laidlaw très efficace au pied. Les nippons, dominés en touche et dans les rucks, auront toutefois montrés de bonnes choses avec une très grosse défense agressive et une mêlée qui aura répondu d'égal à égal avec celle des écossais. La rentrée de Shinnosuke Kakinaga aura stabilisé la mêlée nippone. Il marque des points par rapport au vétéran Kensuke Hatakeyama. La 3ème ligne Hendrik Tui/Shohei Kin/Amanaki Lelei Mafi aura été énorme tandis que Kaito Shigeno aura été très bon pour sa première comme titulaire en 1/2 de mêlée.

La ligne de 3/4 aura aussi été pas mal. On notera ainsi que le jeune Rikiya Matsuda n'aura pas tremblé à l'arrière et se sera bien repris, après le carton jaune qui aurait pu le destabiliser le reste de la rencontre. On craignait la fessée sans se mentir aujourd'hui avec cette équipe A' mais les Brave Blossoms auront été à la hauteur. Ils ont montré qu'ils avaient les arguments pour pouvoir battre l'Ecosse. Mais pour pouvoir le faire, il faudra clairement être moins indisciplinés.

Les 12 points sur pénalité et les deux essais (encaissés en infériorité numérique) auraient pu être évitables avec plus de discipline. Autant dire que le second test match entre le Japon et l'Ecosse, le 25 juin prochain au Ajinomoto Stadium de Tokyo, s'annonce explosif. Surtout devant un stade bien plus rempli et la présence de 
l'empereur Akihito et son épouse, l'impératrice Michiko. On a déjà hâte d'y être pour voir la confirmation de cette équipe!
 
Japon   13 - 26   Ecosse

Toyota Stadium | 24 113 spectateurs |

Arbitre: Ben O'Keeffe (NZRU). Marius Mitrea (FIR) et Brendan Pickerill (NZRU)

Arbitre TMO: Ian Smith (ARU)
 
Pour le Japon:

Un essai de: Shota Horie (08')
Une transformation de: Yu Tamura (09')
2 pénalités de: Yu Tamura (28', 55')

Cartons jaunes: Hendrik Tui (34') et
Rikiya Matsuda (37')

Pour l'Ecosse:

2 essais de: pénalité (37') et Willem Nel (41')
2 transformations de: Greig Laidlaw (38', 43')
4 pénalités de: Greig Laidlaw (04', 15', 19', 62')
Laisser un commentaire sur cette page

  • Watanabe dit :
    18/6/2016

    Pour rajouter à ce que vous avez dit, vous aurez constaté que l'entrée de Kakinaga a fait un bien monstre à la mêlée japonaise. Il va vite reléguer Hatakeyama sur le banc.

  • Redspako dit :
    18/6/2016

    L'Ecosse jouait à domicile? J'avais l'impression avec l'arbitrage auquel j'ai assisté.

  • Skyrim75 dit :
    18/6/2016

    Je suis assez d'accord avec Kenzaki mais je rajouterai un point. On a rendu trop de ballons dans les rucks parce qu'on avait pas assez de soutiens sur des vrais occasions de marquer un essai. C'est l'un des gros points à rectifier pour gagner le prochain match.

  • Kenzaki dit :
    18/6/2016

    Yu Tamura a bien joué à l'ouverture et a été pas mal au pied. La mêlée a été très bonne, c'est le gros point positif de la journée qui peut nous donner confiance pour la revanche.

    La mauvaise nouvelle est que l'infirmerie continue de se remplir avec Kotaro Matsushima (et Shota Horie?) blessé. Rikiya Matsuda tient bien la boutique à l'arrière pour un joueur encore à l'université et malgré son carton jaune en fin de première mi-temps.

    La défense a été pas mal du tout j'ai trouvé aussi. Si on persiste sur ces points et si on rectifie notre indiscipline, on se fait les écossais samedi prochain.

  • gauron666 dit :
    18/6/2016

    A great pity, but next week the Scots lose.

  • Skyrim75 dit :
    18/6/2016

    L'indiscipline avait déjà failli nous coûter le match contre les canadiens, cette fois-ci cela a été fatal pour les japonais. S'ils rectifient le tir la semaine prochaine, ils peuvent battre les écossais.

  • Tokyro dit :
    18/6/2016

    Tu peux avoir de la déception Félix. Les japonais se plombent le match tout seul avec leur indiscipline. Quatre pénalités, deux essais encaissés en infériorité numérique, l'Ecosse n'a pas été exceptionnel mais a profité des fautes japonaises.

    Il y a la place pour prendre la revanche la semaine prochaine. Les écossais me semblaient cuits physiquement en fin de match.

  • felix dit :
    18/6/2016

    Très déçu de cette défaite. Il faut gagner la semaine prochaine pour montrer aux autres nations au combien le japon a progressé


  •  
    JAPON RUGBY
    Toute l'actualité du rugby nippon

     
         visiteurs
            Crée en 2012, Japon Rugby est le seul site francophone
    à l'heure actuelle traitant de l'actualité du rugby japonais. 

    Top League japonaise, Top Challenge League, Top ligues régionales, ligues universitaires, Brave Blossoms, Baby Blossoms, rugby à 7, rugby féminin...


    2012-2019 Japon Rugby. La référence francophone du rugby japonais en France.