Le Japon écrase les Tonga
Auteur: 
Hinato
Publié le: 03/08/2019

1564861328-10.jpg
L'ailier Kenki Fukuoka aura inscrit un essai fantastique face aux tongiens en fin de rencontre!

Aujourd'hui avait lieu dans le mythique Hanazono Stadium de Higashi-Osaka la deuxième journée de la Pacific Nations Cup 2019. Après un magnifique succès face aux fidjiens (34 à 21), les hommes de Jamie Joseph partaient favoris face aux faibles tongiens. En l'absence du technicien néo-zélandais reparti au pays après le décès de sa mère, c'était son adjoint Tony Brown qui prenait les commandes de l'équipe. Le début de rencontre ne pouvait être plus catastrophique.

Un premier plaquage manqué par l'ailier
Lomano Lemeki et Kotaro Matsushima obligé de faire une faute volontaire pour sauver la patrie. Carton jaune logique. En supériorité numérique, les tongiens avaient une occasion en or d'ouvrir le score mais l'ailier Nafi Tuitavake n'arrivait pas à aplatir le ballon dans l'en but après une splendide diagonale de l'ouvreur Latiume Fosita.

Le reste de la première période allait être totalement dominé par les locaux. Sur un magnifique maul, le numéro 8
Amanaki Lelei Mafi inscrivait le premier essai du match. C'était ensuite au pilier Asaeli Valu de passer en force la ligne d'en but adverse. Yu Tamura, dans un très grand jour, offrait ensuite le troisième essai sur un plateau au centre Timothy Lafaele. Le score aurait pu être plus lourd si Lomano Lemeki ne s'était pas montré plus gourmand sur un deux contre un.

A la pause, le Japon menait logiquement sur le score de 21 à zéro. L'entame de la seconde période tait à l'opposé très médiocre. Yu Tamura passait trois points sur pénalité avant que les tongiens ne sauvent l'honneur sur un essai en force du deuxième ligne
Leva Fifita. C'était ensuite au tour de Timothy Lafaele de se montrer trop égoïste en ne fixant pas le dernier joueur tongien en défense et en n'offrant pas l'essai en coin à Lomano Lemeki, préférant revenir intérieur...

Derrière l'ouvreur japonais passait trois nouveaux points sur pénalité. Il fallait attendre les dix dernières minutes de la rencontre pour voir Tony Brown effectuer enfin les gros remplaçements. Le banc faisait effet d'entrée et permettait à Yu Tamura d'adresser un superbe coup de pied à suivre pour l'ailier
Kotaro Matsushima qui allait à l'essai! En tout fin, sur son premier vrai ballon, la fusée Kenki Fukuoka montrait l'écart gigantesque qui le sépare de Lomano Lemeki en réalisant un exploit personnel avec un essai de 45 mètres et deux défenseurs battus!

Au final, le Japon écrase les Tonga sur le score sans appel de 41 à 07. Les Brave Blossoms auraient pu facilement passer la barre des 60 points avec plus de bons choix dans le dernier geste et un banc qui serait rentré plutôt sur le terrain en seconde période. Devant, Shota Horie, Luke Thompson
Yoshitaka Tokunaga et Amanaki Lelei Mafi auront réalisé un match monstrueux. La charnière Yutaka Nagare/Yu Tamura aura été fantastique quand à elle. Le petit de mêlée nippon aura notamment eu un jeu au pied excellent tandis que l'ouvreur japonais aura été décisif sur deux des 5 essais locaux.

Le talonneur
Atsushi Sakate, le 3ème ligne Kazuki Himeno, le 1/2 de mêlée Kaito Shigeno, le centre Rikiya Matsuda et l'ailier Kenki Fukuoka auront fait une excellente rentrée malgré le peu de temps de jeu. A l'opposé, l'ailier Lomano Lemeki, le centre Timothy Lafaele et l'arrière Will Tupou auront réalisé un match horrible. Des ballons faciles perdus, trop de pénalités concédées, des mauvais choix dans le dernier geste et que de plaquages manqués... Prochaine rencontre pour le titre pour les Brave Blossoms samedi prochain dans le ANZ Stadium de Suva (Fidji) face aux Etats-Unis.
 
Japon   41 - 07   Tonga
 
Hanazono Stadium| 20 940 spectateurs

Arbitre: Jérôme Garcès (FFR). Arbitres assistants: Luke Pearce (RFU) et Brendon Pickerill (NZRU)

Pour le Japon:

5 essais de: 
Amanaki Lelei Mafi (09'), Asaeli Valu (19'), Timothy Lafaele (28'), Kotaro Matsushima (71') et Kenki Fukuoka (78')
5 transformations de: Yu Tamura (09', 19', 28', 71', 78')
2 pénalités de: Yu Tamura (47', 68')

Carton jaune: 
Kotaro Matsushima (03')

Pour les Tonga:

Un essai de: 
Leva Fifita (56')
Une transformation de: Latiume Fosita (56')
Laisser un commentaire sur cette page

  • Yuta dit :
    4/8/2019

    Bon match du Japon qui monte en puissance. Apres ca reste les Samoa. J'attends de voir contre les USA qui est l'autre équipe en forme de la PNC. Agréablement surpris par Tokunaga qui marque des points. Thompson, impressionnant, il montre qu'il est indispensable à son poste et au groupe en terme d'expérience.
    Les deux gros points noirs à mes yeux : Lemeki et Tupou
    Lemeki a des qualités indéniables en terme d'appuis mais en intelligence de jeu c'est très limite. Il croque un deux contre un d'école de rugby. Sur les relances il fonce bêtement sur le défenseur alors qu'il n'a aucun soutien, résultat il est pénalisé pour ballon gardé au sol.
    Tupou reste correct pour du jeu en l'air mais ça reste egalement hyper limite en intelligence de jeu. Les relances à la main mettent trop souvent en danger son équipe. Si ces 2 joueurs continuent de relancer à la main comme les deux derniers matchs, à la place de l'écosse et de l'Irlande,je me concentre sur eux pour le jeu au pied et la mise sous pression en défense !
    J'espère que JJ va tester Yamanaka à l'arrière et se rendre compte de la différence !

  • www.japonrugby.net dit :
    4/8/2019

    Pour répondre à N: Lemeki on connaît son niveau depuis 2016. Manque d'intelligence situationnelle (comme Lafaele et Tupou) et catastrophique en défense. Contre une nation tier 1 c'est viol assuré. Vu les joueurs que Jamie Joseph a sélectionné (je précise bien), pour moi c'est Kenki Fukuoka et Kotaro Matsushima qui sont titulaires aux ailes. De fait à la place de Tupou, c'est Yamanaka titulaire à l'arrière. Je mettrai bien Kajimura au lieu de Lafaele mais il n'est pas dans le groupe réduit...

    Pour répondre à gifufighter: Lemeki c'est du second choix (derrière Fukuoka, Matsushima, Yamada et Fujita pour moi). Le compère de Lafaele n'est pas Yamanaka mais Nakamura. Matsuda désolé de te le dire mais il a toujours apporté un plus en tant que remplaçant lors des dernières sorties.

    Quant à Will Tupou je vais être direct: sur les trois derniers matchs du Japon, il a été titulaire (Russie/Fidji/Tonga) et sur ces trois matchs il a été tout simplement nul. Son jeu au pied? Revoit le match contre les fidjiens... Goromaru était largement au-dessus de lui dans ce domaine. Courage? Heureusement encore c'est le minimum pour des joueurs pros. Et ses relances à la main sont catastrophiques. Aucune intelligence de jeu. Il concède des pénalités d'une stupidité sans nom. Contre l'Irlande et l'Ecosse ça ne pardonnera pas. Je préfère de loin Yamanaka et Noguchi.

  • Watanabe dit :
    4/8/2019

    Moi j'ai vu un jeu au pied exceptionnel de Nagare. Il m'a impressionné! Lemeki n'a pas sa place comme titulaire. C'est au mieux un remplaçant. Akihito Yamada et Yoshikazu Fujita passent devant lui. Fukuoka et Matsushima seront les titulaires sur les ailes. Tupou ne me rassure toujours pas à l'arrière. Le Japon a besoin de Yamanaka.

  • Tokyro dit :
    4/8/2019

    Yu Tamura monte en puissance au fil des matchs. De très bonne augure avant le début de la coupe du monde. Tokunaga a réalisé une belle performance en troisième ligne. Il sera dans le groupe japonais des 31.

  • Kenzaki dit :
    4/8/2019

    Will Tupou n'a pas le niveau pour être titulaire à l'arrière.

  • gifufighter dit :
    4/8/2019

    Pour nuancer, Lemeki est pas mauvais mais comme il le montre à la fin en toute humilité, pour lui aussi le n°1 est Fukuoka.
    Il reste un remplaçant honorable. Supérieur à Yamada ou Fujita ? Peut-être.

    Lafaele est comme son compère Yamanaka, peu spectaculaire mais efficace, surtout défensivement. Matsuda est un cran en dessous d'eux 2 même si ces qualités techniques sont supérieures.

    Will Tupou... plus je regarde le Japon plus je le trouve indiscutable. Pas super rapide, flair pas terrible, technique limitée, mais il a en revanche 3 qualités essentielles que ses concurrents n'ont pas pour être 15 : jeu aérien, courage et jeu au pied potable.
    Il participe à cette solidité que le Japon n'avait pas depuis Goromaru au top de sa forme (vu que c'est une feignasse, dommage pour lui).

  • N dit :
    4/8/2019

    Un très gros match encourageant pour la suite! Deux questions: Vous regrettez le niveau de l'ailier Lomano Lemeki, du centre Timothy Lafaele et de l'arrière Will Tupou. 1/Vous verriez qui à la place ? 2/Pourquoi JJ s’entête à les sélectionner (correspondent-ils plus à un certain type de jeu que les joueurs que vous leur préféreriez)? Merci

  • Kajimura dit :
    3/8/2019

    Excellent match de Tokunaga, une bonne nouvelle pour la profondeur du banc qui sera déterminant durant la Coupe la Monde.


  •  
    JAPON RUGBY
    Toute l'actualité du rugby nippon

     
         visiteurs
            Crée en 2012, Japon Rugby est le seul site francophone
    à l'heure actuelle traitant de l'actualité du rugby japonais. 

    Top League japonaise, Top Challenge League, Top ligues régionales, ligues universitaires, Brave Blossoms, Baby Blossoms, rugby à 7, rugby féminin...


    2012-2019 Japon Rugby. La référence francophone du rugby japonais en France.