Le Japon donne une leçon de rugby à la France!
Auteur: Hinato
Publié le : 26/11/2017

Le talonneur Shota Horie, auteur du premier essai hier soir, aura réalisé un match énorme comme tous ses coéquipiers!
 
Hier soir le Japon affrontait la France au U Arena de Nanterre pour leur dernier match des tests d'automnes 2017. Après un belle performance face à une équipe B tongienne (39 à 06), on attendait avec beaucoup d'impatience de voir les Brave Blossoms face à des français en plein doute qui n'ont plus remporté un match depuis le dernier 6 Nations face au Pays de Galles. Comme attendu, les japonais envoient un gros volume de jeu dès l'entame de la partie et sont récompensés par une pénalité de l'ouvreur Yu Tamura. Les hommes de Jamie Joseph dominent totalement la première période grâce à leur supériorité dans tous les compartiments du jeu. Vitesse, technique, discipline, ruck, conquête, le match est à sens unique.

Les locaux n'ont aucun plan de jeu et ne répondent qu'en réaction sur des êrtes de balles nippones. Les français ne peuvent que répondra sur pénalité par leur ouvreur
François Trinh-Duc. Le Japon reçoit un coup dur avec la blessure très rapide de son ailier Kenki Fukuoka, blessé, remplacé par Yoshikazu Fujita. Mais les visiteurs continuent d'impressionner à l'image des percées de l'arrière Kotaro Matsushima, monstrueux. Sur une belle séquence, le 1/2 de mêlée Yutaka Nagare libère vite la balle pour Yu Tamura qui volleye à une main et envoie le talonneur Shota Horie marquer en coin!

Le Japon mène 08 à 03 et c'est totalement mérité! Dans cette première mi-temps, les français ont des occasions d'essais sur des pertes e balles japonaises (encore) n'arrivent pas à aligner trois passes consécutives et se font siffler par leur public. Les nippons quant à eux continuent leur récital technique à l'image de cette action partie dune mêlée où Harumichi Tatekawa réalise une chistera dans le dos pour Yutaka Nagare. Les spectateurs sont conquis et admiratifs des Brave Blossoms.

Mais les coéquipiers de Michael Leitch se montrent trop peu réalistes dans les 22 mètres français par leur mauvais choix et les français en profitent pour passer devant au score juste avant la mi-temps sur une phase de pick and go par leur pilier
Rabah Slimani. A la pause, le Japon est mené au score 13 à 08 alors qu'il devrait en avoir 15 d'avance! Les Brave Blossoms reviennent des vestiaires encore plus fort et remontent le terrain sur une superbe séquence et après une percée du troisième ligne Kazuki Himeno (énorme), Yutaka Nagare libère vite pour les 3/4 et le centre Timothy Lafaele se balade dans la défense bleue pour aller aplatir! Le Japon reprend l'avantage au score (15 à 13)!

Mais la France va réagir. Sur une belle diagonale au pied, l'ouvreur 
François Trinh-Duc (l'un des meilleurs français hier soir) envoie le jeune ailier Gabriel Lacroix inscrire son premier essai en sélection. La France reprend la tête au tableau d'affichage (20 à 15). Mais les nippons continuent de dérouler leur rugby et on retrouve quelques minutes plus tard Gabriel Lacroix coupable d'un plaquage en l'air sur Yu Tamura. Carton jaune logique. Ce dernier réduit l'écart sur pénalité avant que François Trinh-Duc ne lui réponde. Les Brave Blossoms croient de plus en plus en une victoire à l'approche de la fin de la rencontre et poussent. Suite encore à une belle avancée de Kazuki Himeno (bien aidé par deux coéquipiuers), les nippons sont au bord de la ligne d'essai que franchit tout en malice le pilier remplaçant Asaeli Valu!

Yu Tamura a la transformation de la gagne au bout du pied mais l'a manque. Le Japon fait au final un match nul historique face à la France (23 à 23). Dominateurs dans tous les compartiments de jeu, les hommes de Jamie Joseph auront donné une véritable leçon de rugby aux français et peuvent nourrir d'énormes regrets. Ils auront clairement manqué de réalisme ce soir par un échec au pied de Yu Tamura et plusieurs mauvais choix dans les 22 mètres adverses. Les japonais auraient pu et du passer au moins 40 points à un XV de France d'un vide absolu. Pour autant, n'oublions pas que les nippons sont en construction depuis un an et qu'ils n'ont leur staff au complet depuis un mois. L'une des grosses satisfactions ce soir aura été la défense, dont le travail du nouveau coach John Plumtree (aux commandes depuis 4 semaines seulement) se fait sentir.

Jamie Joseph a enfin réussi à imposer son plan de jeu à ses joueurs, dont notamment celui au pied (qui n'est pas dans la culture nippone) et dont ils se seront servi à merveille. Parmi les internationaux nippons ce soir, on peut commencer par le match énorme de la troisième ligne Kazuki Himeno/Amanaki Lelei Mafi/Michael Leitch. Le technicien néo-zélandais semble enfin avoir trouvé sa troisième ligne pour la coupe du monde de rugby de 2019 au pays. La charnière Yutaka Nagare/Yu Tamura aura aussi réalisé un match monstrueux même si on regrettera les points laissés au pied par l'ouvreur nippon.

Le pack avant aura aussi tenu bon tandis que la paire de centres Harumichi Tatekawa/Timothy Lafaele aura fait une belle performance tout comme l'ailier Lomano Lemeki. Kenki Fukuoka aura vite été blessé tandis que Yoshikazu Fujita aura été discret mais bon défensivement. L'arrière Kotaro Matsushima aura fait vivre une sale soirée aux français alors que le banc aura vraiment apporté un plus décisif en seconde période. Les Brave Blossoms repartent après une tournée européenne 2017 très positive et enrichissante pour l'avenir. Le Japon est encore en chantier mais sait où il va. Il lui reste désormais un peu moins de deux ans pour travailler pour espérer atteindre pour la première fois de son histoire les 1/4 de finale d'une coupe du monde de rugby. Un objectif et un très grand défi quand on voit les performances de l'Irlande et de l'Ecosse!

 
France 23 - 23 Japon

U Arena | 23 000 spectateurs |

Arbitre: Luke Pearce (RFU)Arbitres assistants: George Clancy (IRFU) et Joy Neville (IRFU)

Pour la France:

2 essais de:
Rabah Slimani (40' ) et Gabriel Lacroix (49')
2 transformations de: François Trinh-Duc (40', 51')
3 pénalités de: François Trinh-Duc (14', 30', 68')

Carton jaune: Gabriel Lacroix (61')

Pour le Japon:

3 essais de: 
Shota Horie (23'), Timothy Lafaele (42') et Asaeli Valu (73')
Une transformation de: Yu Tamura (44')
2 pénalités de: Yu Tamura (05', 63')



Laisser un commentaire sur cette page

26/11/2017
 
Commentaire de Redspako

Et dire que les japonais étaient déçu du résultat à la fin. Les Brave Blossoms ont vraiment changé de dimensions depuis quelques années. L'équipe s'est améliorée par rapport aux dernières prestations. Jamie Joseph va construire une solide équipe pour 2019.

26/11/2017
 
Commentaire de Kenzaki

Yu Tamura a réalisé l'un de ses meilleurs match avec la sélection japonaise(celui contre les Tonga était excellent aussi). Le Japon aurait du l'emporter vu l'écart entre eux et des français incapables de faire trois passes de suite. Que de regrets au final!!

26/11/2017
 
Commentaire de Tokyro

Les Brave Blossoms méritaient la victoire! Quel match de leur part!

26/11/2017
 
Commentaire de Yuta

C'était un régal de voir le Japon déployer son jeu de mouvement et de vitesse. C'était propre et cohérent. Mais c'est clair, avec plus de lucidité dans les 22 m on devait gagner et largement. Impressionné par les progrès en défense du Japon en 4 semaines avec le nouveau coach de la défense. Avec Jamie Joseph et son staff à la tête des sunwolves l'équipe va progresser très rapidement !

J'étais au stade et c'était juste insupportable d'entendre certains supporters de la France critiquer la performance de la France en prenant encore le Japon pour une équipe faible. Il y a une équipe qui travail et progresse et une autre qui régresse et ne fait rien pour changer les choses. J'ai envie de retourner la réflexion et de me dire que finalement on a juste fait un nul contre une faible équipe de France. Le staff et les joueurs Japonais ont raison d'être déçu. Maintenant l'objectif est de continuer à progresser pour pouvoir rivaliser contre des équipes comme l'Ecosse ou l'Irlande à l'occasion de la coupe du monde !

26/11/2017
 
Commentaire de Haibara

Très belle prestation de l'équipe du Japon, je n'en attendais pas moins d'eux. Des combinaisons superbes, il faut que la France prenne modèle, c'est comme ça qu'on voudrait les voir jouer en fait. Sauf que c'est tout l'inverse, les mouvements intéressants des français se comptent sur les doigts d'une seule main, ça joue à plat, c'est sans saveur, on se fait chier.
Bon maintenant Hinato, il va falloir remonter les posts et twitts de la semaine dernière, car entre les "on va pas se faire taper par le Japon quand même" ou "on va leur mettre 50 pions", cette suffisance mérite des paires de claques. Il y en a qui croient toujours que le Japon est inférieure à l'Italie et qu'on va forcément perdre à domicile contre eux au Tournoi (c'est bien sûr possible mais l'Italie régresse pas mal en ce moment quand même).
J'ai hâte de voir ce que ça va dire à la radio demain soir, mais j'imagine que ça va encore appuyer sur l'équipe de France sans parler de l'adversaire.
En espérant que le Japon progresse encore et ne soit pas à un "pic" comme la Roumanie aux 1990' ou l'Italie mi-2000'.

26/11/2017
 
Commentaire de gauron666

A good match, but a shame that Japan could not win. Otherwise, I did not like the stadium a black hole that was poorly lit and the artificial grass was terrible. This is not the rugby stadium, but the concert hall.

26/11/2017
 
Commentaire de Watanabe

Le pire c'est que le Japon ne fait pas un grand match. Si les japonais avaient étaient plus cliniques, ils mettaient un carton à la France! Le gros point de satisfaction c'est la défense qui s'est améliorée.

26/11/2017
 
Commentaire de kikimicmic

La France ne mérité pas mieux qu'un match nul! Tactiquement et techniquement les japonais étaient au dessus

26/11/2017
 
Commentaire de kikimicmic

La France ne mérité pas mieux qu'un match nul! Tactiquement et techniquement les japonais étaient au dessus


 
JAPON RUGBY
Toute l'actualité du rugby nippon
5
     visiteurs
        Crée en 2012, Japon Rugby est le seul site francophone
à l'heure actuelle traitant de l'actualité du rugby japonais. 
Top League japonaise, Top ligues régionales, ligues universitaires,
Brave Blossoms, Baby Blossoms, rugby à 7, rugby féminin,
tout y passe! Bienvenue sur notre site!

2012-2017 Japon Rugby. La référence francophone du rugby japonais en France.