Le groupe japonais provisoire pour les Jeux Olympiques de Rio
Auteur: 
Hinato
Publié le: 15/01/2016


1518895451-1.jpg
Fini les larmes après l'élimination face à Daito Bunka Univ. au second tour du championnat national universitaire.
L'ailier Chihito Matsui sera du camp d'entraînement de Narita avec l'équipe de rugby à 7 japonaise.

A quelques mois des Jeux Olympiques de Rio 2016, Tomohiro Segawa prépare déjà la compétition. Le sélectionneur de l'équipe de rugby à 7 du Japon a annoncé aujourd'hui la liste d'un premier groupe élargi de 21 joueurs. On y retrouve deux joueurs de l'efectif des Sun Wolves, l'international japonais Akihito Yamada (Panasonic Wild Knights) et Amanaki Lotoahea (Ricoh Black Rams). Les deux jeunes internationaux nippons Kenki Fukuoka (Tsukuba Univ.) et Yoshikazu Fujita (Waseda Univ.), qui rejoindront Panasonic Wild Knights dans quelques semaines, en sont aussi après avoir refusé d'intégrer la franchise japonaise de Super Rugby cette année pour pouvoir se concentrer à 100% avec l'équipe de rugby à 7.

Pour le reste c'est du grand classique, le technicien nippon profitant de la fin de saison japonaise, il a pu enfin se voir libérer les meilleurs éléments disponibles par leur clubs respectifs. Le phénomène 
Lomano Lemeki (Honda Heat), la fusée universitaire Chihito Matsui (Doshisha Univ.) ou encore l'international à XIII nippon Jamie Henry (PSI Super Sonics) sont de la partie. Un seul petit nouveau dans ce groupe de 21 joueurs, le 2ème ligne Ryuta Yasui (Kobelco Steelers). Le camp d'entraînement aura lieu du 18 au 24 janvier prochain dans la ville de Narita (Chiba).

Le groupe japonais:

Satoshi Oshima (Suntory Sungoliath), Dai Ozawa (Toyota Verblitz), (c) Yusaku Kuwazuru (Coca-Cola Red Sparks), Kazuhiro Goya (Ryutsu Keizai Univ.), Shunya Goto (Honda Heat), Teruya Goto (NEC Green Rockets), Katsuyuki Sakai (Toyota Industries Shuttles), Kameli Soejima (Genkai Tangaroa Rugby), Lote Tuqiri (Hokkaido Barbarians), Shohei Toyoshima (Toshiba Brave Lupus), Kosuke Hashino (Canon Eagles), Kazushi Hano (NTT Shining Arcs), Masakatsu Hikosaka (Toyota Verblitz), Kenki Fukuoka (Tsukuba Univ.), Yoshikazu Fujita (Waseda Univ.), Chihito Matsui (Doshisha Univ.), Ryuta Yasui (Kobelco Steelers), Akihito Yamada (Panasonic Wild Knights), Lomano Lemeki (Honda Heat), Jamie Henry (PSI Super Sonics), Amanaki Lotoahea (Ricoh Black Rams)

Laisser un commentaire sur cette page

  • Tokyro dit :
    15/1/2016

    Très solide ce groupe. Il va y avoir du ménage pour enlever neuf joueurs avant les JO mine de rien.


  •  
    JAPON RUGBY
    Toute l'actualité du rugby nippon

     
         visiteurs
            Crée en 2012, Japon Rugby est le seul site francophone
    à l'heure actuelle traitant de l'actualité du rugby japonais. 

    Top League japonaise, Top Challenge League, Top ligues régionales, ligues universitaires, Brave Blossoms, Baby Blossoms, rugby à 7, rugby féminin...


    2012-2019 Japon Rugby. La référence francophone du rugby japonais en France.