Le groupe japonais pour le Dubaï Sevens 2016
Auteur:
 Hinato
Publié le: 24/11/2016


1518877986-3278465001.jpg
Yoshiaki Tsurugasaki (Panasonic Wild Knights) sera le capitaine du Japon lors du Dubaï Sevens 2016
 
Le week-end prochain aura lieu le Dubaï Sevens 2016, première étape du circuit HSBC Sevens World Series 2016/2017. Le Japon, qui a réintégré le circuit mondial de rugby à 7, y participera bien évidemment. 4èmes lors des Jeux Olympiques de Rio 2016, beaucoup attendront une grosse équipe des Brave Blossoms à Dubaï. Mais ce ne sera absolument pas le cas.

Le nouveau sélectionneur Damian Karauna contruit une nouvelle équipe pour préparer les Jeux Olympiques de Tokyo 2020. Le technicien néo-zélandais doit faire face à de nombreux joueurs qui refusent ou ne peuvent pas venir en raison de la saison de Top League qui reprendra en décembre et de la franchise des Sunwolves engagée en Super Rugby.

La star Lomano Lemeki (Honda Heat), contactée, a ainsi par exemple décliné pour se concentrer sur le rugby à XV et le Super Rugby 2017 avec la franchise nippone. Ainsi lors du Dubaï Sevens 2016, il n'y aura aucun joueur japonais des Jeux Olympique de Rio 2016! Damian Karauna a convoqué douze joueurs dont deux de Top League, le nouveau capitaine 
Yoshiaki Tsurugasaki (Panasonic Wild Knights) et Dai Ozawa (Toyota Verblitz).

Trois joueurs de la Top Ligue Est A (2ème division japonaise) sont aussi sélectionnés: les néo-zélandais 
Leon Ellison (Yakult Levins), Patrick Stehlin (IBM Japan Big Blue) et Dallas Tatana (Kamaishi Seawaves). On voit le retour de Jamie Henry (PSI Super Sonics), seule très bonne nouvelle peut-on dire.

Enfin, six joueurs universitaires qui ont participé à l'
Asia Sevens Series 2016, avec des résultats très médiocres, seront dans le groupe tels que Kosuke Naka (Kwansei Gakuin Univ.), Han Jyon Mun (Ryutsu Keizai Univ.) ou Masahiro Nakano (Kyushu Kyoritsu Univ.). C'est donc une sélection à 7 japonaise nouvelle et inexpérimentée (et faible) qui va participer au Dubaï Sevens 2016 le week-end prochain. Les Brave Blossoms auront une poule D relevée avec l'Australie, le Kenya et la France.
 

Le groupe japonais:

Leon Ellison (Yakult Levins), Dai Ozawa (Toyota Verblitz), Patrick Stehlin (IBM Japan Big Blue), Dallas Tatana (Kamaishi Seawaves), (c) Yoshiaki Tsurugasaki (Panasonic Wild Knights), Keiju Tsuruta (Doshisha Univ.), Kosuke Naka (Kwansei Gakuin Univ.), Hayata Nakao (Kagoshima Univ.), Masahiro Nakano (Kyushu Kyoritsu Univ.), Han Jyon Mun (Ryutsu Keizai Univ.), Jamie Henry (PSI Super Sonics), Jayden Toa Max (Hakuoh Univ.)

Laisser un commentaire sur cette page

  • Watanabe dit :
    24/11/2016

    ça va piquer pour nos japonais.


  •  
    JAPON RUGBY
    Toute l'actualité du rugby nippon

     
         visiteurs
            Crée en 2012, Japon Rugby est le seul site francophone
    à l'heure actuelle traitant de l'actualité du rugby japonais. 

    Top League japonaise, Top Challenge League, Top ligues régionales, ligues universitaires, Brave Blossoms, Baby Blossoms, rugby à 7, rugby féminin...


    2012-2019 Japon Rugby. La référence francophone du rugby japonais en France.