Le groupe japonais pour le camp d'entraînement de Fuchu
Auteur:
Hinato
Publié le: 04/09/2013


Eddie Jones met le peu de temps disponibles à profit pour préparer la réception de la Nouvelle-Zélande, le 2 novembre prochain à Tokyo. Ainsi, le sélectionneur australien des Brave Blossoms vient de convoquer pour la semaine prochaine un groupe de 35 joueurs, pour un camp d'entraînement de trois jours (du 15 au 17 septembre), à Fuchu (Tokyo), dans le Suntory Fuchu Sport Centre, le terrain des Suntory Sungoliath.

On notera dans les absences, celle du 1/2 de mêlée Fumiaki Tanaka, qui participe actuellement à l'ITM Cup avec Otago. L'ailier Hirotoki Onozawa (Suntory Sungoliath), blessé à l'épaule lors du match d'ouverture contre NTT Shining Arcs, n'est également pas présent. Dans les nouvelles têtes, on constate celle du 3ème ligne Kyosuke Horie (Yamaha Jubilo). Ce très grand espoir du rugby japonais, arrivé durant l'intersaison de Meiji dans le club d'Iwata et qui a participé à la Pacific Rugby Cup 2013 avec les Japan Juniors, sera suivi de près durant ce camp d'entraînement par Eddie Jones.

Le sélectionneur australien a également fait appel au jeune ailier Kai Ishii (Tokai Univ.). L'ancien international U20 nippon avait été un des très rares joueurs à ne pas décevoir avec le Japon U20 lors du Junior World Rugby Trophy 2013 au Chili, en juin dernier. Enfin, on note le rappel, une fois de plus, de l'ailier Akihito Yamada (Panasonic Wild Knights).

De retour d'Otago, c'est l'occasion ou jamais pour lui de montrer ses progrès en défense à Eddie Jones et d'obtenir enfin en novembre prochain sa première sélection sous le maillot des Brave Blossoms. Le meilleur marqueur d'essais de Top League la saison dernière (20), qui a inscrit son premier essai de la saison ce week-end lors de la victoire contre Kintetsu Liners (46 à zéro), n'a jamais eu la chance de prouver sa valeur sous le maillot nippon lors d'une rencontre internationale.

 

Le groupe des 35 joueurs pour le camp d'entraînement de Fuchu:

Avants: Yusuke Nagae (Ricoh Black Rams), Masataka Mikami (Toshiba Brave Lupus)Hisateru Hirashima (Kobelco Steelers), Shota Horie (Panasonic Wild Knights), Takeshi Kizu (Kobelco Steelers), Yusuke Aoki (Suntory Sungoliath), Hiroshi Yamashita (Kobelco Steelers), Kensuke Hatakeyama (Suntory Sungoliath)Takuma Asahara (Toshiba Brave Lupus), Hitoshi Ono (Toshiba Brave Lupus), Shoji Ito (Kobelco Steelers), Justin Ives (Canon Eagles), Shinya Makabe (Suntory Sungoliath), Luke Thompson (Kintetsu Liners), Hendrik Tui (Suntory Sungoliath), Ryuta Yasui (Kobelco Steelers),  Michael Broadhurst (Ricoh Black Rams), Kyosuke Horie (Yamaha Jubilo), Takashi Kikutani (Toyota Verblitz), Ryu Koliniasi Holani (Panasonic Wild Knights)


Arrières: Atsushi Hiwasa (Suntory Sungoliath), Keisuke Uchida (Tsukuba Univ.), Kosei Ono (Suntory Sungoliath), Harumichi Tatekawa (Kubota Spears), Yu Tamura (NEC Green Rockets), Kilryong So (Yamaha Jubilo), Craig Wing (Kobelco Steelers)Male Sau (Yamaha Jubilo) Seiichi Shimomura (Panasonic Wild Knights), Toshiaki Hirose (Toshiba Brave Lupus), Yuta Imamura (Kobelco Steelers), Akihito Yamada (Panasonic Wild Knights), Kenki Fukuoka (Tsukuba Univ.)Yoshikazu Fujita (Waseda Univ.), Ayumu Goromaru (Yamaha Jubilo)

Renfort aux entraînements:

Kai Ishii 
(Tokai Univ.)


 
JAPON RUGBY
Toute l'actualité du rugby nippon

 
     visiteurs
        Crée en 2012, Japon Rugby est le seul site francophone
à l'heure actuelle traitant de l'actualité du rugby japonais. 

Top League japonaise, Top Challenge League, Top ligues régionales, ligues universitaires, Brave Blossoms, Baby Blossoms, rugby à 7, rugby féminin...


2012-2019 Japon Rugby. La référence francophone du rugby japonais en France.