Le groupe japonais pour le 7ème camp NDS
Auteur: 
Hinato
Publié le: 05/03/2018


1520244910-10.jpg
L'international japonais Kaito Shigeno (Toyota Verblitz) est convoqué pour le camp NDS.
Une très bonne nouvelle pour les Brave Blossoms avant les tests matchs de juin à venir.

 

La Japan Rugby Football Union vient d'officialiser hier la composition du 7ème camp NDS (National Development Squad), autrement dit un projet de développement des meilleurs joueurs locaux. Au total un groupe de 34 joueurs (19 avants et 15 arrières) dont 15 des Sunwolves (pas à 100% pour la tournée en Afrique du sud) et douze sans aucune sélection actuellement avec les Brave Blossoms. En première ligne, on constate les retours des internationaux nippons Masataka  Mikami (Toshiba Brave Lupus) et Shinnosuke Kakinaga (Suntory Sungoliath), respectivement pilier gauche et pilier droit.

En deuxième ligne, le jeune
James Moore (Sunwolves), pas sélectionnable avant 2020, est du groupe tout comme son compatriote australien Sam Wykes (Sunwolves) qui pourra faire ses débuts avec le Japon dès cette année. En troisième ligne, hormis Shunsuke Nunomaki (Sunwolves) pas de grands joueurs et encore un grand oublié: le numéro 8 Kyosuke Horie (Yamaha Jubilo), qui cartonne pourtant en Top League japonaise depuis cinq saisons déjà.

A la charnière, on est heureux de voir le retour du 1/2 de mêlée 
Kaito Shigeno (Toyota Verblitz), qui n'a pas pu jouer cette saison en raison d'un règlement stupide. Le jeune Koki Arai (Canon Eagles), qui s'est entraîné avec les Sunwolves, est aussi présent. A l'ouverture, le polyvalent ouvreur/centre/arrière et révélation 2017/2018 du club d'OtaRikiya Matsuda (Panasonic Wild Knights), est du groupe alors que le meilleur numéro 10 nippon actuel Takuya Yamasawa (Panasonic Wild Knights) ets actuellement dans le groupe élargi des Crusaders.

Aux ailes, le jeune Kai Ishii, auteur d'une saison monstrueuse avec Toshiba Brave Lupus (qu'il vient de quitter) est logiquement appelé tout comme Seiyu Kohara (Toyota Verblitz) auteur de sa première grande saison en Top League. Mais on peut se demander pourquoi 
Hitoshi Matsumoto (Toyota Industries Shuttles) est appelé que Shota Emi (Suntory Sungoliath), parmi les meilleurs ailiers nippons actuels, n'en fait pas parti. Yoshikazu Fujita (Panasonic Wild Knights) est quant à lui en ce moment avec le groupe élargi des Highlanders. Enfin au centre, on est ravis de voir le retour de Ryohei Yamanaka (Kobelco Steelers), toujours l'un des grands oubliés alors qu'il sort encore d'une énorme saison avec le club de Kobe en championnat.

Le groupe japonais:

Piliers gauches: 
Keita Inagaki (Sunwolves, 19 caps), Masataka  Mikami (Toshiba Brave Lupus, 33 caps), Yukio Morikawa (Suntory Sungoliath, 0 cap)

Talonneurs: Shunta Nakamura (Suntory Sungoliath, 0 cap), Takeshi Hino (Sunwolves, 4 caps), Shota Horie (Sunwolves, 55 caps)

Piliers droits: Shinnosuke Kakinaga (Suntory Sungoliath, 9 caps), Genki Sudo (Suntory Sungoliath, 2 caps), Asaeli Valu (Sunwolves, 3 caps)

2èmes lignes: Samuela Anise (Canon Eagles, 7 caps), Kyosuke Kajikawa (Toshiba Brave Lupus, 4 caps), Uwe Helu (Sunwolves, 7 caps), Shinya Makabe (Sunwolves, 36 caps), James Moore (Sunwolves, 0 cap), Sam Wykes (Sunwolves, 0 cap)

3èmes lignes: Naoki Ozawa (Suntory Sungoliath, 4 caps), Masakatsu Nishikawa (Suntory Sungoliath, 0 cap), Shunsuke Nunomaki (Sunwolves, 5 caps), Takahiro Fujita (Toshiba Brave Lupus, 0 cap)

1/2 de mêlées: Fumiaki Tanaka (Sunwolves, 64 caps), Kaito Shigeno (Toyota Verblitz, 6 caps), Koki Arai (Canon Eagles, 0 cap)

1/2 d'ouvertures: Yu Tamura (Sunwolves, 48 caps), Rikiya Matsuda (Panasonic Wild Knights, 10 caps)

Ailiers: Kai Ishii (?, 0 cap), Seiya Ozaki (Teikyo Univ., 3 caps), Seiyu Kohara (Toyota Verblitz, 0 cap), Masakatsu Hikosaka (Toyota Verblitz, 0 cap)Kenki Fukuoka (Sunwolves, 25 caps), Hitoshi Matsumoto (Toyota Industries Shuttles, 0 cap)Akihito Yamada (Sunwolves, 23 caps)

Centres: Timothy Lafaele (Sunwolves, 8 caps), Daishi Murata (Sunwolves, 2 caps), Ryohei Yamanaka (Kobelco Steelers, 11 caps)

Laisser un commentaire sur cette page


 
JAPON RUGBY
Toute l'actualité du rugby nippon

 
     visiteurs
        Crée en 2012, Japon Rugby est le seul site francophone
à l'heure actuelle traitant de l'actualité du rugby japonais. 

Top League japonaise, Top Challenge League, Top ligues régionales, ligues universitaires, Brave Blossoms, Baby Blossoms, rugby à 7, rugby féminin...


2012-2018 Japon Rugby. La référence francophone du rugby japonais en France.