Le groupe japonais pour la tournée de novembre
Auteur: 
Hinato
Publié le: 28/10/2016


1518876397-411198201609itoheiichirogallery03thumb900xauto11692.jpg
Impressionnant de puissance à l'image du pack avant de Yamaha Jubilo,
le pilier droit Heiichiro Ito sera l'un des joueurs japonais à suivre durant les tests matchs de novembre!

Le sélectionneur Jamie Joseph vient de donner le groupe japonais qui participera aux tests matchs de novembre face à l'Argentine (5 novembre) à Tokyo, la Géorgie (12 novembre) à Tbilissi, le Pays de Galles (19 novembre) à Cardiff et les Fidji (26 novembre) à Vannes. Le technicien néo-zélandais doit faire face à un lot impressionnant de cadres absents entre les blessés et les joueurs cramés qui veulent en profiter pour se reposer.

Ainsi ne sont pas présents Keita Inagaki (Panasonic Wild Knights), Hiroshi Yamashita (Kobelco Steelers), Hitoshi Ono (Toshiba Brave Lupus), Kazuhiko Usami (Canon Eagles), Michael Leitch (Toshiba Brave Lupus), Hendrik Tui (Suntory Sungoliath), Kaito Shigeno (NEC Green Rockets), Kosei Ono (Suntory Sungoliath), Male Sau (Yamaha Jubilo), Yoshikazu Fujita (Panasonic Wild Knights), Tim Bennetts (Canon Eagles) et on peut rajouter Yoshitaka Tokunaga (Toshiba Brave Lupus) et son coéquipier de club Naohiro Kotaki (Toshiba Brave Lupus)...

Il ne reste ainsi que douze rescapés de la coupe du monde de rugby de 2015 en Angleterre à l'image des co-capitaines 
Shota Horie (Panasonic Wild Knights) et Harumichi Tatekawa (Kubota Spears). Jamie Joseph a donc convoqué 17 joueurs non capés dans son groupe de 32 pour la tournée! On y voit ainsi l'arrivée de six joueurs du paquet d'avants de Yamaha Jubilo qui écrase tout en Top League cette saison: les piliers Satoshi Nakatani, Koki Yamamoto et Heiichiro Ito (ce dernier énorme), le talonneur Takeshi Hino et les 3ème lignes Uwe Helu et Yuhimaru Mimura.

La deuxième ligne, totalement en chantier et en l'absence de nombreux cadres, le technicien néo-zélandais a sélectionné le fidjien d'origine Samuela Anise (Canon Eagles) qui jouait encore en deuxième division japonaise avec Hino Red Dolphins l'an dernier et Kyosuke Kajikawa (Toshiba Brave Lupus), rare joueur du club de Fuchu à donner satisfaction cette saison.

En troisième ligne, mis à part le monstre 
Amanaki Lelei Mafi (NTT Shining Arcs,), il n'y a que des nouveaux! Les prometteurs Malgene Ilaua (Toshiba Brave Lupus) et Shunsuke Nunomaki (Panasonic Wild Knights) et l'explosif Shuhei Matsuhashi (Ricoh Black Rams), l'une des grandes révélations en championnat cette année, complètent la troisième ligne.

A la charnière, le 1/2 de mêlée Takahiro Ogawa (Toshiba Brave Lupus), l'un des rares joueurs rouges et noirs à briller cette saison, est enfin pris en sélection après plusieurs années très bonnes en club. Impressionnant cette saison, l'ancien capitaine des Baby Blossoms en 2012, Jumpei Ogura (NTT Shining Arcs), est convoqué par Jamie Joseph. L'ouvreur nippon colle parfaitement à la philosophie de jeu voulu par le technicien néo-zélandais et pourrait se révéler au niveau international le mois prochain!

Pour le reste, on note les sélections de l'ouvreur/centre d'origine néo-zélandaise Timothy Lafaele (Coca-Cola Red Sparks), de l'ailier Amanaki Lotoahea (Ricoh Black Rams), ce dernier très bon cette année et de la star internationale japonaise de rugby à 7, Lomano Lemeki (Honda Heat)! Jamie Joseph va devoir faire avec un effectif assez renouvelé mais va profiter de ces tests matchs de novembre pour pouvoir tester pas mal de nouveaus joueurs. Les rencontres s'annoncent assez rudes mais devraient donner pas mal d'indications intéressantes pour le staff nippon pour le futur.

Le groupe des 32 joueurs convoqués par Jamie Joseph:

Avants: Masataka Mikami (Toshiba Brave Lupus, 33 caps), Satoshi Nakatani (Yamaha Jubilo, 0 cap), Koki Yamamoto (Yamaha Jubilo, 0 cap), (c) Shota Horie (Panasonic Wild Knights, 44 caps), Takeshi Kizu (Kobelco Steelers, 43 caps), Takeshi Hino (Yamaha Jubilo, 0 cap), Kensuke Hatakeyama (Suntory Sungoliath, 75 caps), Heiichiro Ito (Yamaha Jubilo, 0 cap), Yasuo Yamaji (Canon Eagles, 0 cap)Kotaro Yatabe (Panasonic Wild Knights, 6 caps), Samuela Anise (Canon Eagles, 0 cap), Kyosuke Kajikawa (Toshiba Brave Lupus, 0 cap),  Amanaki Lelei Mafi (NTT Shining Arcs, 9 caps), Yuhimaru Mimura (Yamaha Jubilo, 0 cap)Malgene Ilaua (Toshiba Brave Lupus, 0 cap), Uwe Helu (Yamaha Jubilo, 0 cap), Shunsuke Nunomaki (Panasonic Wild Knights, 0 cap)Shuhei Matsuhashi (Ricoh Black Rams, 0 cap)

Arrières: Fumiaki Tanaka (Panasonic Wild Knights, 54 caps), Yuki Yatomi (Yamaha Jubilo, 16 caps), Takahiro Ogawa (Toshiba Brave Lupus, 0 cap)
Yu Tamura (NEC Green Rockets, 38 caps), Jumpei Ogura (NTT Shining Arcs, 0 cap)Timothy Lafaele (Coca-Cola Red Sparks, 0 cap), (c) Harumichi Tatekawa (Kubota Spears, 46 caps),  Kotaro Matsushima (Suntory Sungoliath, 18 caps), Akihito Yamada (Panasonic Wild Knights, 15 caps), Kenki Fukuoka (Panasonic Wild Knights, 17 caps), Lomano Lemeki (Honda Heat, 0 cap)Karne Hesketh (Munakata Sanix Blues, 14 caps), Amanaki Lotoahea (Ricoh Black Rams, 0 cap)Yasutaka Sasakura (Panasonic Wild Knights, 3 caps)
 
PS: Les joueurs surlignés en rouge sont ceux n'ayant toujours pas de sélections chez les Brave Blossoms
Laisser un commentaire sur cette page

  • Skyrim75 dit :
    28/10/2016

    La logique est respectée avec très peu de joueurs de Toshiba Brave Lupus (quand on fait une saison aussi catastrophique). Yamaha Jubilo est récompensé avec six nouveaux joueurs, c'est tout à fait logique aussi.

    17 joueurs sans cap dans une sélection, je pense que le Japon détient le record pour cette tournée de novembre toutes sélections confondues. Une victoire le mois prochain serait un bon bilan vu les matchs qui nous attendent.

  • Seikyo dit :
    28/10/2016

    Je suis d'accord avec toi Gauron666. Même si les blessures expliquent pas mal d'absences, Joseph n'a pas peur de tester d'autres joueurs et de faire marcher la concurrence. Le pack avant de Yamaha Jubilo est là, on voit que Joseph a regardé les matchs!

  • Tokyro dit :
    28/10/2016

    Jamie Joseph fait avec les meilleurs joueurs disponibles. Jumpei Ogura va jouer gros sur cette tournée, sans doute sa place de titulaire pour la coupe du monde 2019.

  • gauron666 dit :
    28/10/2016

    Finally, the Japanese national team acts as a representation, among others trying out new young players. Under Jones, it was always the same thing over and play constantly the same ones his minions. Just a pity a lot of injuries, especially in the second row. I believe in the two victories.

  • Redspako dit :
    28/10/2016

    Coca-Cola Red Sparks est représenté, merci Lafaele! Il manque du monde mais l'apport des avants de Yamaha Jubilo est bon signe, surtout que les internationaux travaillent avec Hasegawa. Une charnière Ogawa/Ogura serait belle à voir mais j'imagine que Joseph va pour le coup préférer avoir des bases avec Tanaka/Tamura.


  •  
    JAPON RUGBY
    Toute l'actualité du rugby nippon

     
         visiteurs
            Crée en 2012, Japon Rugby est le seul site francophone
    à l'heure actuelle traitant de l'actualité du rugby japonais. 

    Top League japonaise, Top Challenge League, Top ligues régionales, ligues universitaires, Brave Blossoms, Baby Blossoms, rugby à 7, rugby féminin...


    2012-2018 Japon Rugby. La référence francophone du rugby japonais en France.