Le groupe japonais NDS pour la tournée en Nouvelle-Zélande
Auteur: 
Hinato
Publié le: 28/03/2018


1522231604-174.jpg
Le phénomène nippon Naoto Saito participera à la tournée en Nouvelle-Zélande du groupe japonais NDS!
 

La Japan Rugby Football Union vient d'officialiser hier la composition du groupe japonais NDS (National Development Squad), autrement dit un projet de développement des meilleurs joueurs locaux, qui participeront à la tournée en Nouvelle-Zélande le mois prochain où ils affronteront les Highlanders A (14 avril), les Blues A (20 avril) et les Hurricanes A (26 avril).
 
Au total un groupe de 31 joueurs (17 avants et 14 arrières) dont 11 des Sunwolves. Un effectif assez solide avec en première ligne la présence notamment du talonneur 
Atsushi Sakate (Sunwolves). La deuxième ligne aura belle allure avec les internationaux japonaix Samuela Anise (Canon Eagles) et Shinya Makabe (Sunwolves) et le jeune Eishin Kuwano (Yamaha Jubilo), bon gabarit (193 cm, 112 kg) qui sera à suivre de très près.

En troisième ligne, les deux internationaux nippons 
Faulua Makisi (Tenri Univ.) et Tevita Tatafu (Tokai Univ.), énormes lors du dernier World Rugby Pacific Challenge avec les Junior Japan, ont gagné leur place. Au poste de 1/2 de mêlée, Keisuke Uchida (Sunwolves) apportera son expérience tandis que le jeune Naoto Saito (Waseda Univ.) sera la bombe de ce groupe à découvrir lors de cette tournée. Réputé pour sa vivacité et la précision de ses passes, excellent dans le jeu au pied et très bon buteur, il a la gamme complète du numéro 9 moderne et est le plus grand espoir japonais à ce poste pour les années à venir.

A l'ouverture, ce sera solide aussi avec le très expérimenté international nippon 
Harumichi Tatekawa (Sunwolves) et Rikiya Matsuda (Panasonic Wild Knights), l'une des grandes révélations la saison dernière en Top League. Aux ailes beaucoup de joueurs qui font leur apparition tels que le très bon Kai Ishii, auteur d'une année excellente avec son ancien club Toshiba Brave Lupus. On peut être étonné de voir des noms comme Tomokazu Kira (Yamaha Jubilo) et Hideto Kondo (Kubota Spears) alors que Shota Emi (Suntory Sungoliath), qui a prouvé au plus haut niveau en Super Rugby l'an dernier, n'est pas du groupe. Akihito Yamada (Sunwolves) amènera son expérience au moins.

Au centre, c'est assez léger avec 
Sione Teaupa (Sunwolves), Daishi Murata (Sunwolves) sans parler de Hitoshi Matsumoto (Toyota Industries Shuttles). Incompréhensible de ne pas voir les deux très grands espoirs Yusuke Kajimura (Meiji Univ.) et Shogo Nakano (Waseda Univ.) quand on constate la présence d'un joueur universitaire tel que Kanta Shikao (Tokai Univ.). Enfin on retrouve à l'arrière le try-machine Yoshikazu Fujita (Panasonic Wild Knights), qui sort d'un mois avec la réserve des Highlanders avec qui il a largement brillé.

Le groupe sera dirigé par Takanobu Horikawa, l'entraîneur-chef de Yamaha Jubilo. Cette tournée en Nouvelle-Zélande en avril prochain de cette "sélection NDS" sera l'occasion pour tous ces joueurs de se montrer et de gagner leur place aux yeux de Jamie Joseph dans l'effectif des Brave Blossoms pour les tests matchs de juin face à l'Italie et la Géorgie.

Le groupe japonais:

Piliers gauches: Shintaro Ishihara
 (Sunwolves, 8 caps), Masataka  Mikami (Toshiba Brave Lupus, 33 caps)

Talonneurs: Atsushi Sakate (Sunwolves, 10 caps), Takeshi Hino (Sunwolves, 4 caps)

Piliers droits: Takuma Asahara (Sunwolves, 9 caps), Shinnosuke Kakinaga (Suntory Sungoliath, 9 caps), Genki Sudo (Suntory Sungoliath, 2 caps)

2èmes lignes: Samuela Anise (Canon Eagles, 7 caps), Eishin Kuwano (Yamaha Jubilo, 0 cap), Shinya Makabe (Sunwolves, 36 caps)

3èmes lignes: Yuya Odo (Yamaha Jubilo, 3 caps), Shokei Kin (NTT Shining Arcs, 7 caps), Masakatsu Nishikawa (Suntory Sungoliath, 0 cap)Shunsuke Nunomaki (Sunwolves, 5 caps), Faulua Makisi (Tenri Univ., 2 caps), Tevita Tatafu (Tokai Univ., 3 caps), Fetuani Lautaimi (Toyota Verblitz, 3 caps)

1/2 de mêlées:  Koki Arai (Canon Eagles, 0 cap), Keisuke Uchida (Sunwolves, 22 caps), Naoto Saito (Waseda Univ., 0 cap)

1/2 d'ouvertures: Harumichi Tatekawa (Sunwolves, 54 caps), Rikiya Matsuda (Panasonic Wild Knights, 10 caps)

Ailiers: Kai Ishii (?, 0 cap), Tomokazu Kira (Yamaha Jubilo, 0 cap)Hideto Kondo (Kubota Spears, 0 cap)Akihito Yamada (Sunwolves, 23 caps)

Centres: Kanta Shikao (Tokai Univ., 2 caps), Sione Teaupa (Sunwolves, 3 caps), Hitoshi Matsumoto (Toyota Industries Shuttles, 0 cap), Daishi Murata (Sunwolves, 2 caps)

Arrière: Yoshikazu Fujita (Panasonic Wild Knights, 31 caps)

Laisser un commentaire sur cette page

  • Skyrim75 dit :
    28/3/2018

    Quel gâchis de voir Fujita là quand on pense aux guignols qu'on a à l'aile chez les Sunwolves... Au moins il aura l'occasion de se montrer et pourquoi pas de voir Joseph le convoquer pour jouer avec la franchise japonaise puisque cette dernière sere au même moment en tournée en Nouvelle-Zélande de ce que j'ai compris.

  • Tokyro dit :
    28/3/2018

    Plein de ces joueurs ont leur place sans problème chez les Sunwolves (Mikami, Tatafu, Saito, Matsuda, Ishii,, Fujita).


  •  
    JAPON RUGBY
    Toute l'actualité du rugby nippon

     
         visiteurs
            Crée en 2012, Japon Rugby est le seul site francophone
    à l'heure actuelle traitant de l'actualité du rugby japonais. 

    Top League japonaise, Top Challenge League, Top ligues régionales, ligues universitaires, Brave Blossoms, Baby Blossoms, rugby à 7, rugby féminin...


    2012-2019 Japon Rugby. La référence francophone du rugby japonais en France.