La saison japonaise raccourcie pour privilégier la préparation des Sunwolves
Auteur: 
Hinato
Publié le: 12/01/2017


1518852253-163916spwolves01m161213ogp0.jpg
La Top League et l'All Japan Championship vont connaître une réforme majeure
pour donner à la franchise des Sunwolves  les moyens d'avoir une vraie préparation d'avant saison en Super Rugby

 
La saison prochaine va voir de grands bouleversements dans le championnat japonais. La Top League va repasser dès la saison 2017/2018 à un format à deux poules de huit équipes (16 clubs au total). Chaque équipe aura un calendrier irrégulier. Explication. Chaque club affrontera les sept autres de sa poule + six (sur les huit) de l'autre poule. Une réduction du championnat à douze équipes avec onze journées au programme aurait été plus intelligent.

Les quatre premier du championnat participeront ensuite aux phases finales pour décider du titre. La nouveauté sera dans le fait que les play-offs fusionnent avec le mythique All Japan Championship pour ne faire plus qu'un. Conséquence, pour la première fois de l'histoire depuis la création de cette compétition en 1964, il n'y aura plus de clubs universitaires engagés. Le fossé qui s'agrandit d'année en année en aura eu raison.

En ce qui concerne les douze autres équipes de Top League, elles joueront comme lors de la saison 2015/2016 des matchs de classement. Le dernier du championnat sera relégué tandis que les clubs ayant terminé aux 13ème, 14ème et 15ème place joueront un match de barrage face aux clubs 2ème, 3ème et 4ème de la toute nouvelle Top Challenge League (2ème division nationale japonaise de rugby).

Ce grand changement à venir va permettre d'alléger le calendrier des internationaux japonais et donner aux Sunwolves l'opportunité d'avoir enfin une véritable préparation d'avant saison. Avec la nouvelle formule, la Top League devrait terminer en décembre et la franchise nippone aura deux mois pour se préparer avant la saison de Super Rugby, contre seulement deux à trois semaines pour cette année.
Laisser un commentaire sur cette page

  • Tokyro dit :
    13/1/2017

    Très intéressant Watanabe. Je te rejoins et je pense que la Top League est amené à devenir comme l'ITM Cup en Nouvelle-Zélande. Une compétition de 2ème rang derrière le Super Rugby destiné à faire éclore les espoirs japonais.

    Pour les Sunwolves c'est une excellente nouvelle car ils auront enfin une préparation digne de ce nom, ce qui facilitera aussi les signatures des internationaux japonais.

  • Watanabe dit :
    13/1/2017

    C'est une bonne initiative. Mais 16 clubs en Top League c'est trop. On l'a vu encore cette saison, il y a un fossé entre certaines équipes. Un format à 10 équipes (9 journées au total) et le premier champion me semblerait suffisant.

    Et on fait passer ainsi la Top Challenge League de son format de 8 à 14 équipes.


  •  
    JAPON RUGBY
    Toute l'actualité du rugby nippon

     
         visiteurs
            Crée en 2012, Japon Rugby est le seul site francophone
    à l'heure actuelle traitant de l'actualité du rugby japonais. 

    Top League japonaise, Top Challenge League, Top ligues régionales, ligues universitaires, Brave Blossoms, Baby Blossoms, rugby à 7, rugby féminin...


    2012-2019 Japon Rugby. La référence francophone du rugby japonais en France.