Le Japon facilement vaincu par la sélection World XV
Auteur: 
Hinato
Publié le: 15/08/2015


1518851779-555659proxy.jpg
L'essai en début de rencontre de l'ailier Karne Hesketh contre la sélection World XV

Aujourd'hui le Japon affrontait la sélection World XV au Chichibunomiya Stadium de Tokyo, pour ce qui était sans doute le plus gros test pour les Brave Blossoms en ce mois d'août. A cette occasion, les nippons ont arboré le nouveau maillot qu'ils porteront durant la coupe du monde de rugby.  Eddie Jones avait décidé d'aligner 7 joueurs étrangers dans son XV de départ, un acte qui n'a pas dû faire plaisir à de nombreux membres de la Japan Rugby Footbal Union et de nombreux supporters japonais. Pari perdant pour le technicien nippon qui aura vu son équipe en dessous de tout dans cette partie. 

Dominés dans tous les compartiments du jeux, les nippons inscrivaient toutefois le premier essai du match par l'ailier Karne Hesketh suite à un turn-over dans les 22 mètres adverses. Mais la sélection World XV dominait cette rencontre. L'ailier australien 
Taqele Naiyaravaro faisait parler sa puissance et inscrivait son premier essai du match. Le Japon était mené 19 à 07 à la pause, un score flatteur puisque les adversaires du jour se contentaient de s'appuyer sur le pied redoutable de l'ouvreur australien Berrick Barnes, pour inscrire douze points sur pénalité.

La première période aura également vu la sortie sur blessure de Justin Ives, qui pourrait manquer le mondial en Angleterre. En l'absence du puissant Shinya Makabe, Eddie Jones a envoyé le 3ème ligne aile à l'abattoir en 2ème ligne face à Bakkies Botha et Ali Wiiliams alors qu'il avait des 2èmes lignes de disponible (Kazuhiko Usami, Shoji Ito et Hitoshi Ono). En seconde période, on repartait sur les mêmes bases et l'essai de pénalité, suite à un magnifique maul japonais au passage, ne changeait pas la donne. La sélection World XV se baladait dans une défense nippone absente et le 1/2 de mêlée néo-zélandais Andrew Ellis y allait de son doublé tandis que le puissant ailier australien 
Taqele Naiyaravoro inscrivait au final un hat trick.

Ayumu Goromaru et Kotaro Matsushima auront été fautifs sur plusieurs essais adverses aujourd'hui. Comme d'habitude, les nippons se seront montrés dominés dans les rucks, l'un de leur gros point faible, avec la défense. Un contraste terrible avec le 3ème ligne aile 
Liam Gill qui aura donné une leçon à ses vis-à-vis.

Le Japon s'incline au final 45 à 20 contre la sélection World XV. Plus que la défaite, c'est le niveau de jeu montré par les Brave Blossoms qui inquiète à un mois de la coupe du monde de rugby. Certains joueurs ont peut-être perdues leur place aujourd'hui dans le groupe pour le mondial. Les hommes d'Eddie Jones ont désormais trois test matchs pour se préparer, à savoir contre l'Uruguay (22 et 29 août) et la Géorgie (5 septembre).
 
Japon   20 - 45   World XV

Chichibunomiya Stadium | 12 740 spectateurs |

Arbitre: Andrew Lees (AUS). Arbitres assistants: Taizo Hirabayashi et Shuhei Kubo

Pour le Japon:

 
2 essais de: Karne Hesketh  (13') et de pénalité (66')
2 transformations de: Ayumu Goromaru (15') et Harumichi Tatekawa (67')
2 pénalités de: Ayumu  Goromaru (48', 57')

Pour World XV:

5 essais de:
Taqele Naiyaravoro (20', 69', 78') et Andrew Ellis (53', 59')
4 transformations de: Berrick Barnes (21', 53', 61') et Mike Harris (70')
4 pénalités de: Berrick Barnes (06', 12', 32', 39')

Carton jaune: Ali Williams
 (61')

 
JAPON RUGBY
Toute l'actualité du rugby nippon

 
     visiteurs
        Crée en 2012, Japon Rugby est le seul site francophone
à l'heure actuelle traitant de l'actualité du rugby japonais. 

Top League japonaise, Top Challenge League, Top ligues régionales, ligues universitaires, Brave Blossoms, Baby Blossoms, rugby à 7, rugby féminin...


2012-2019 Japon Rugby. La référence francophone du rugby japonais en France.