L'équipe du Japon de rugby-fauteuil vise la médaille d'or!
Auteur:
Hinato
Publié le: 15/10/2014


1518850631-582627article219985714e4921a000005dc681634x399.jpg
La star japonaise Daisuke Ikezaki face au britannique David Anthony lors des jeux paralympiques d'été de Londres en 2012

Si l'équipe de rugby à 7 japonaise a remporté la médaille d'or aux jeux asiatiques d'Incheon, ces derniers ne sont pas terminés. Plus exactement, les jeux paralympiques asiatiques d'Incheon ont pris la relève. Du 18 au 24 octobre prochain aura lieu notamment le tournoi rugby-fauteuil où s'affronteront quatre équipes: la Corée du sud (pays hôte), la Malaisie, l'Indonésie et le pays qui nous intéresse: le Japon. Petit tour sur un sport que, avouons-le, nous ne connaissons vraiment guère.

Le rugby-fauteuil, aussi appelé Quad Rugby, est un sport handisport dérivé du rugby à XV, du basket-ball et du hockey sur glace. Il est pratiqué par des handicapés moteurs en fauteuil roulant. L'apparition de ce sport très particulier remonte à 1977 au Canada. A l'époque le rugby-fauteuil (Wheelchair rugby) est alors appelé Murderball, son nom d'origine. Les points communs avec le rugby à XV, vous l'aurez compris, sont très rares au final mis à part le nom.

Voici les règles principales du rugby-fauteuil:

-Le but du jeu est de marquer le plus de points possible en portant la balle derrière la ligne de but opposée, en touchant ou en dépassant cette ligne avec les deux roues du fauteuil roulant. 

-ce sport se pratique avec un ballon de volley-ball sur un terrain de basket.

-le match se déroule en quatre périodes de huit minutes chacunes.

-chaque équipe est composée de 12 joueurs (quatre titulaires et huit remplaçants).

Le rugby-fauteuil a sa propre fédération. Il s'agit de l'International Wheelchair Rugby Union (IWRU), crée en 1993 et qui régit depuis ce sport. Le premier championnat du monde du rugby-fauteuil remonte à 1995 en Suisse. Cette compétition a lieu tout les quatre ans. Sport de démonstration aux Jeux Olympiques d'Atlanta en 1996, il devient un sport officiel des JO avec ceux de 2000 à Sydney. 26 pays sont membres de l'IWRU et son divisés en 3 zones:

-Amérique (5), Europe (15) et Asie/Océanie (6)

Les trois grandes nations de ce sport, les Etats-Unis, le Canada et l'Australie se partagent les titres de champions du monde.

Le Japon, qui nous intéresse, fait partie évidemment de la zone Asie/Océanie. 4ème actuellement au ranking IWRU, le Japon est juste derrière les trois monstres cités plus tôt. L'archipel nippon a un joli historique en rugby-fauteuil: 3ème au championnat du monde de Vancouver (Canada) en 2010 et 4ème lors de ceux de 2014 à Odense (Danemark), il a également terminé deux fois 3ème du championnat de la zone Asie/Océanie en 2005 et 2009.

Evidemment, le Japon sera le grand favori pour la médaille d'or aux jeux paralympiques asiatiques d'Incheon dans cette discipline. A noter que c'est la première fois de l'histoire que le rugby-fauteuil est introduit aux jeux paralympiques asiatiques. Pour la petite histoire, le joueur vedette de l'équipe de rugby-fauteuil du Japon, Daisuke Ikezaki, n'évolue pas au pays du soleil levant mais à l'étranger très loin à l'ouest, au Danemark

Ranking IRWU:

1-Australie
2-Canada
3-Etats-Unis
4-Japon
5-Grande-Bretagne
6-Danemark
7-Suède
8-Nouvelle-Zélande
9-France
10-Finlande
11-Allemagne
12-Belgique
13-Suisse
14-Pologne
15-Autriche
16-Italie
17-Afrique du sud
18-République Tchèque
19-Brésil
20-Argentine
21-Colombie
22-Pays-Bas
23-Irlande
24-Corée du sud
25-Mexique
26-Israël

 
JAPON RUGBY
Toute l'actualité du rugby nippon

 
     visiteurs
        Crée en 2012, Japon Rugby est le seul site francophone
à l'heure actuelle traitant de l'actualité du rugby japonais. 

Top League japonaise, Top Challenge League, Top ligues régionales, ligues universitaires, Brave Blossoms, Baby Blossoms, rugby à 7, rugby féminin...


2012-2019 Japon Rugby. La référence francophone du rugby japonais en France.