Kubota Spears champion!
Auteur:
Hinato
Publié le: 02/12/2012


1518812949-blog-dai.jpg
Ci-dessus, les Kubota Spears lors de la victoire contre Mitsubishi Sagamihara Dynaboars (23-20) ce week-end

Cette dernière journée de la Top ligue Est A aura été riche en rebondissement! En haut de tableau, les Kubota Spears affrontaient les Dynaboars de Sagamihara dans ce qui constituait la rencontre choc de ce championnat. Et les partenaires de l'international japonais Harumichi Tatekawa ont dû batailler jusqu'à la fin pour s'imposer sur le fil 23 à 20 grâce à une pénalité à la 83ème minute!

Les hommes de l'entraîneur australien d'origine tongienne
Toutai Kefu ont donc rempli une partie du contrat cette saison et sont champions 2012 de la ligue Est A (2ème division japonaise). Outre le titre, les Kubota Spears sont directement qualifiés pour le Top Challenge 1, play-off final pour accéder à la montée en Top League. Mitsubishi Sagamihara Dynaboars devra pour y accéder, remporter le Top Challenge 2, tournoi dans lequel les "sangliers" sont qualifiés grâce à leur 2ème place du championnat.

Les coéquipiers de l'ancien international gallois
Shane Williams y affronteront tout d'abord Honda Heat (2ème ligue Ouest A) et pour finir Mazda Blue Zoomers (2ème ligue Kyushu A). Pour les hommes de l'entraîneur George Konia (ancien international japonais), le rendez-vous contre Honda Heat sera décisif, les Blue Zoomers étant un cran en dessous des deux autres équipes du Top Challenge 2.

Pour le reste, on notera la belle troisième place de Kamaishi Seawaves. Les hommes de l'entraîneur Paul Hodder ont toutefois raté leur objectif de la saison qui était de se qualifier pour les tops challenges, malgré les arrivées dans l'équipe notamment cette saison de l'ancien 3ème ligne international japonais de Kobelco Steelers, Takeomi Ito et des internationaux philippins, les frères Letts. Le promu Yakult Levins a quant à lui réalisé une superbe saison en terminant à une jolie 6ème place.

Les renforts cet intersaison des néo-zélandais Hamish Paterson (Panasonic Wild Knights) et Leon Ellison auront contribué à cette performance. En bas de tableau, les Hino Red Dolphins, battus chez eux lors de la dernière journée face à Yokogawa Musashino Atlastars (18-19), devront passer par les barrages, mais devraient être assez forts pour se maintenir. Chose moins certaine pour IBM Japan Big Blue. L'ancien club de Top League n'a jamais existé dans ce championnat et ne semble pas assez solide pour se maintenir lors des barrages à venir.

 
Top Ligue Est A
 
  Equipes Pts J G N P P. C. +/- B
1 Kubota Spears 44 09 09 00 00 574 61 513 8
2 Mitsubishi Sagamihara Dynaboars 40 09 08 00 01 452 105 347 8
3 Kamaishi Seawaves 30 09 06 00 03 254 257 -03 6
4 Tokyo Gas 28 09 05 00 04 323 137 186 7
5 Kurita Water Gush 24 09 05 00 04 214 270 -56 4
6 Yakult Levins 18 09 04 00 05 144 249 -105 2
7 Yokogawa Musashino Atlastars 18 09 03 00 06 217 345 -128 6
8 Akita Northern Bullets 14 09 03 00 06 137 340 -203 2
9 Hino Red Dolphins 11 09 02 00 07 138 350 -212 3
10 IBM Japan Big Blue 01 09 00 00 09 95 434 -339 1

 
JAPON RUGBY
Toute l'actualité du rugby nippon

 
     visiteurs
        Crée en 2012, Japon Rugby est le seul site francophone
à l'heure actuelle traitant de l'actualité du rugby japonais. 

Top League japonaise, Top Challenge League, Top ligues régionales, ligues universitaires, Brave Blossoms, Baby Blossoms, rugby à 7, rugby féminin...


2012-2019 Japon Rugby. La référence francophone du rugby japonais en France.