Hanazono 97ème édition: les joueurs à suivre!
Auteur: 
Hinato
Publié le: 18/12/2017



La jeune pépite Shota Fukui (qui rejoindra Panasonic Wild Knights dans quelques semaines) sera la star du "Hanazono" cette année!

Dans quelques jours débutera la 97ème édition du tournoi national lycéen, plus connu sous le nom de "Hanazono" (le mythique stade d'Higashi-Osaka où il se déroule), la plus ancienne et l'une des plus prestigieuses compétitions de rugby au Japon. Et comme chaque année, c'est l'occasion de découvrir plusieurs grands espoirs du rugby nippon.

La grande majorité des internationaux qui composent l'effectif des Brave Blossoms ont ainsi été découverts dans ce tournoi: 
Yoshikazu Fujita (Higashi Fukuoka HS), triple vainqueur de la compétition entre 2010 et 2012, Fumiaki Tanaka (Fushimi Technical HS), vainqueur de la compétition en 2001, Kotaro Matsushima (Toin Gakuen HS), vainqueur de la compétition en 2011 (titre partagé entre les deux finalistes après match nul), Michael Leitch (Sapporo Yamanote HS), Kenki Fukuoka (Fukuoka HS),  Keita Inagaki (Niigata Technical HS), Harumichi Tatekawa (Tenri HS), etc...

Dans les noms à suivre cette année, on est obligé de commencer par 
Shota Fukui (Higashi Fukuoka HS). Le jeune troisième ligne japonais (18 ans, 185 cm, 90 kg), qui est l'un des très grands espoirs nippons qui montent en puissance, a en effet signé un contrat professionnel avec Panasonic Wild Knights qu'il rejoindra après le tournoi. 

Vainqueur du tournoi de Ningbo avec les U17 japonais en 2016, le phénomène remporte ensuite la 96ème édition du mythique tournoi national lycéen nippon avec Higashi Fukuoka HS (28 à 21 face à Tokai Gyosei HS en finale) et participe dans la foulée à la tournée en Irlande des U19 japonais dont il en devient la grosse révélation!

En avril qui suit, Shota Fukui est nommé capitaine des U18 nippons et participe au 
championnat d'Europe U18 en France, auquel le Japon U18 (nation invitée) terminera à une très belle 3ème place. Ses performances lui valent malgré son très jeune âge alors (17 ans) d'être convoqué par le sélectionneur des U20 japonais Satoru Endo pour participer au World Rugby U20 Trophy 2017 en Uruguay. Le talentueux joueur montrera sa polyvalence en évoluant au poste d'ailier gauche!

Il remportera avec les Baby Blossoms la compétition qui verra les U20 nippons participer ainsi l'an prochain au 
World Rugby U20 Championship 2018. Le numéro 8 et capitaine d'Higashi Fukuoka HS sera la star du tournoi cette année et tentera de réaliser le doublé avec le mythique club lycéen avant son départ. Higashi Fukuoka HS sera décidément solide puisque l"on retrouvera une dernière fois encore l'excellent pilier droit Kenta Kobayashi (18 ans, 181 cm, 110 kg).

Autre joueur à suivre, le puissant ouvreur d'Akita Technical HS, Itsuki Kodama (18 ans, 192 cm, 98 kg) qui était de la dernière tournée des U19 nippons en Irlande en février dernier.  Bonne vision du jeu et facilité à percer les défenses adverses, il sera l'un des phénomènes à surveiller. Tout comme le numéro 8 tongien Asipeli Moala (Japan Airlines Ishikawa HS). Ce dernier (19 ans, 186 cm, 102 kg) devrait faire pas mal de dégâts durant la compétition. Il était comme les deux précédents joueurs cités de la dernière tournée des U19 nippons en Irlande en février dernier. 

Il y aura aussi des joueurs prometteurs niveau vitesse avec l'arrière de Kyoto Seisho HS, Kotetsu Nishikawa. Petit gabarit (18 ans, 168 cm, 68 kg), celui-ci a des jambes de feu et est connu pour avoir été sélectionné avec les U20 nippons à 7 lors de l'Asia Rugby U20 Sevens Series 2016 et avoir remporté le tournoi de Ningbo avec les U17 japonais la même année.

Dans le genre rapide, on doit citer bien évidemment l'arrière de Tokai Gyosei HS, Ryosuke Kawase (18 ans, 181 cm, 80 kg). Très rapide avec des appuis impressionnants il a remporté le tournoi de 
Ningbo avec les U17 japonais en 2016 avant d'avoir participé au championnat d'Europe U18 en France cette année. Son nom vous dit quelque chose? En effet, c'est le fils de Yasuharu Kawase, ancien numéro 8 et international japonais passé par Meiji Univ. et Toshiba Fuchu (aujourd'hui Toshiba Brave Lupus) et qui avait participé à la toute première coupe du monde de rugby en 1987 avec les Cherry Blossoms!

Laisser un commentaire sur cette page

  • Tokyro dit :
    19/12/2017

    J'imagine bien Robbie Deans aller au Hanazono pour voir jouer son futur joueur Shota Fukui et pourquoi pas essayer de dénicher une autre belle surprise cette année.

  • Kenzaki dit :
    19/12/2017

    Voilà quelques beaux espoirs pour le futur. Itsuki Kodama a un gabarit monstre pour un ouvreur japonais.


  •  
    JAPON RUGBY
    Toute l'actualité du rugby nippon

     
         visiteurs
            Crée en 2012, Japon Rugby est le seul site francophone
    à l'heure actuelle traitant de l'actualité du rugby japonais. 

    Top League japonaise, Top Challenge League, Top ligues régionales, ligues universitaires, Brave Blossoms, Baby Blossoms, rugby à 7, rugby féminin...


    2012-2019 Japon Rugby. La référence francophone du rugby japonais en France.