Espoirs japonais de rugby: la suite
Auteur: 
Hinato
Publié le: 03/10/2015


1516826312-282158201559212940lgsqf.jpg
A 21 ans, Tomoyuki Ochiai (Ryutsu Keizai Univ.) a un gabarit à part pour un ailier nippon!

Sur Japon Rugby, nous vous avons dévoilé de temps en temps de futurs espoir du rugby nippon: en 2013, le 3ème ligne Tevita Tatafu et le centre Yusuke Kajimura, que vous avez vu en action avec les Baby Blossoms cette année. Mais aussi plusieurs autres avants avec notamment le 2ème ligne Kazuhiko Usami, qui a fait ses débuts avec le Japon récemment. En 2014, c'était au tour du puissant ouvreur/centre Aoi Yazawa, qui a rejoint Teikyo Univ. depuis.

Nous avons également cité d'autres joueurs comme le 2ème ligne Takenori Matsui (Waseda Univ.), le 1/2 de mêlée Kenta Fukuda (Meiji Univ.) et l'arrière Toshiki Kwayama (Waseda Univ.), sans oublier la fusée Koki Takeyama (Teikyo Univ.) ou encore le 1/2 de mêlée Minoru Tanoue (Teikyo Univ.), etc...

Nous parlons là bien évidemment de jeunes espoirs dont nous verrons plusieurs en sélections pour la coupe du monde de rugby de 2023, voir 2019 pour quelques chanceux et énormes talents. Et ce n'est pas tout car il y en a d'autres qui vont arriver derrière. Loin du cliché, même si beaucoup de joueurs n'ont pas encore de gros gabarits, certains jeunes présentent déjà des physiques parés pour le rugby professionnel plus tard.

En première ligne, les successeurs de Kensuke Hatakeyama n'ont pas à rougir: Ryo Jinnohara (Ryutsu Keizai Univ., 20 ans, 183 cm, 124 kg), Ziun Gu (Takushoku Univ., 21 ans, 184 cm, 122 kg), Kenta Otsuka (Keio Univ., 22 ans, 190 cm, 115 kg), Shohei Hirano (Teikyo Univ., 22 ans, 178 cm, 125 kg), Kazuto Tokunaga (Teikyo Univ., 22 ans, 181 cm, 120 kg), Ryota Fukamura (Teikyo Univ., 21 ans, 186 cm, 122 kg) et Kohei Asahori (Teikyo Univ., 21 ans, 185 cm, 120 kg).

En 2ème ligne, les successeurs d'Hitoshi Ono et Luke Thompson sont déjà là. Outre Kazuhiko Usami (Canon Eagles), Naohiro Kotaki (Toshiba Brave Lupus) et Takenori Matsui (Waseda Univ.), on voit arriver Wataru Kobayashi (Meiji Univ., 21 ans, 194 cm, 112 kg). En 3ème ligne, la liste des espoirs est pas mal du tout: après Kazuki Himeno (Teikyo Univ.) on a Kyo Yoshida (Teikyo Univ., 20 ans, 186 cm, 108 kg), George Risare (Ryutsu Keizai Univ, 22 ans, 188 cm, 110 kg), Ilaua Malgene (Teikyo Univ., 22 ans, 187 cm, 108 kg), et Sione Vailanu (Asahi Univ., 20 ans, 185 cm, 120 kg).


A l'aile, Tomoyuki Ochiai (Ryutsu Keizai Univ.) fait figure d'ovni avec son gabarit hors du commun pour un ailier nippon (21 ans, 182 cm, 101 kg). Il y a également comme joli espoir à l'aile Hosea Saumaki (Daito Bunka Univ., 23 ans, 187 cm, 100 kg). Au centre, Sione Teaupa (Ryutsu Keizai Univ., 23 ans, 186 cm, 102 kg) et Kohei Ishigaki (Teikyo Univ., 21 ans, 183 cm, 104 kg) sont deux gros espoirs. Quant à l'arrière, l'excellent U20 nippon Ryuji Noguchi (Tokai Univ.), vu cette année avec les Baby Blossoms, est déjà annoncé comme le successeur d'Ayumu Goromaru

 
JAPON RUGBY
Toute l'actualité du rugby nippon

 
     visiteurs
        Crée en 2012, Japon Rugby est le seul site francophone
à l'heure actuelle traitant de l'actualité du rugby japonais. 

Top League japonaise, Top Challenge League, Top ligues régionales, ligues universitaires, Brave Blossoms, Baby Blossoms, rugby à 7, rugby féminin...


2012-2019 Japon Rugby. La référence francophone du rugby japonais en France.