Des japonais trop indisciplinés s'inclinent contre les Tonga
Auteur: Hinato
Publié le : 03/08/2015

1516812516-900658clhe7uyaa7e2e.jpg
L'ouvreur Kosei Ono aura été transparent contre les Tonga

Pour cette dernière journée de la Pacific Nations Cup, les Brave Blossoms affrontaient les tongiens au Swanguard Stadium de Burnaby pour la troisième place. Après deux défaites consécutives, on attendait une réaction des japonais. Mais nous sommes allées encore plus dans la déception. Contre des tongiens souvent à la faute il faut noter, les hommes d'Eddie Jones auront montré une prestation des plus catastrophiques. Tout démarrait avec six points de l'Arrière Ayumu Goromaru, qui profitait de l'indiscipline tongienne, pour passer le cap des 600 points en sélection pour sa 50ème cape.

Un avantage au score qui n'allait pas durer. L'ouvreur Kurt Morath répondait sur pénalité. Puis les deux capitaines du jour, Nili Latu et Michael Leitch, sortaient sur carton jaune pour fautes répétées des deux équipes... Les tongiens profitaient ensuite d'une valse de plaquges manqués des nippns pour pénétrer dans les 22 mètres adverses et inscrire le premier essai du match par le pilier
Halani Aulika. Les japonais répondaient aussi sec sur une percée de l'ailier Karne Hesketh. Quelques instants plus tard, le 3ème ligne Hendrik Tui pasait la ligne. Mais l'indiscipline japonaise dns cette rencontre permettait à l'ouvreur tongien de rajouter six points. A la pause, les Tonga menaient logiquement 16 à 11.
 
1516812511-150746clicohouaaae58f.jpg
Le 3ème ligne Hendrik Tui part inscrire le seul essai nippon de la partie.
 
Les Brave Blossoms démarraient bien a deuxième période et s'appuyaient sur leur mêlée pour mettre l'équipe advers à la faute. Ayumu Goromaru passait deux pénalités de 45 mètres et permettait aux siens dereprendre l'avantage (17 à 16). Mais le Japon perdait peu à peu le match, sanctionné un nombre de fois incroyable dans les rucks. Les tongiens faisaient parler leur puissance et sur un beau lancement de jeu, l'ailier Fetu'u Vainikolo inscrivait le second essai des siens en coin. Ayumu Goromaru réduisait le score sur pénalité mais un plaquage en l'air du 3ème ligne rentrant Hayden Hopgood, voyait ce dernier sortir sur carton jaune et le Japon terminer la partie à 14...
 
Les tongiens contrôlaient la fin du match et le 1/2 de mêlée Sonatane Takulua, énorme aujourd'hui,inscrivait le troisième essai des siens. Les Tonga s'imposait logiquement sur le score de 31 à 20. Le Japon termine donc 4ème de cette édition de la Pacific Nations Cup et va devoir se tourner vers la coupe du monde de rugby. Le constat sur la partie de ce soir est alarmant: en dehors de la mêlée, on n'a rien vu. Les nippons ont payé cher leu indiscipline, un mal récurrent dans ce tournoi. Trop souvents en retard dans les rucks, des fautes de mains à outrance... Le vétéran Hitoshi Ono aura été très loin d'être impérial en touche... La charnière Fumiaki Tanaka/Kosei Ono aura été très décevante.
 
1516812519-979177cliczy0ukaa5n1r.jpg
L'ailier Karne Hesketh aura été un des rares joueurs au niveau contre les Tonga

On n'aura très peu vu ainsi les 3/4 ce soir dans le jeu, hormis sur des actions personnelles (Karne Hesketh, Yoshikazu Fujita). Il aura fallu attendre ainsi la rentrée de Craig Wing à l'ouverture pour voir enfin une action de grande classe des 3/4, à la 68ème minute de jeu! Un Kosei Ono très décevant qui n'aura pas marqué de points clairement. Comme toujours, dès qu'Harumichi Tatekawa est repositionné au centre, celui-ci s'éteint.

Il est ainsi difficile de sortir un japonais du lot ce soir... Une chose aura frappé les esprits durant ce tournoi. Le jeu naturel des japonais, avec des rucks rapides et qui se basent beaucoup sur les 3/4, a disparu...  Eddie Jones a du travail avec ses hommes à moins de deux mois de la coupe du monde de rugby en Angleterre. Les blessures de Keita Inagaki et Michael Broadhurst (sorties en première période) inquiètent à l'heure où l'homme providentiel, le 3ème ligne Amanaki Lelei Mafi (NTT Shining Arcs), va fair son retour dans le groupe.

 
1516812514-518453cliddoiukaadgl7.jpg
L'ailier Yoshikazu Fujita? aura eu très peu de ballons à disposition
 
Tonga   31 - 20   Japon

Swanguard Stadium | 

Arbitre: Angus Gardner (ARU). Arbitres assistants: Dudley Philipps (IRL) et Harry Mason (SIN)

Pour les Tonga:

3 essais de: Halani Aukila (30'), 
Fetu'u Vainikolo (54') et Sonatane Takulua (79')
2 transformations de: Kurt Morath
(30', 80')
4 pénalités de: Kurt Morath
(09', 34', 40', 60')

Carton jaune: Nili Latu
(25')

Pour le Japon:

Un essai: Hendrik Tui (32')

5 pénalités de: Ayumu Goromaru (07', 16', 42', 48', 64')

Cartons jaunes: Michael Leitch (28') et Hayden Hopgood (70')


 
JAPON RUGBY
Toute l'actualité du rugby nippon

 
     visiteurs
        Crée en 2012, Japon Rugby est le seul site francophone
à l'heure actuelle traitant de l'actualité du rugby japonais. 

Top League japonaise, Top Challenge League, Top ligues régionales, ligues universitaires, Brave Blossoms, Baby Blossoms, rugby à 7, rugby féminin...


2012-2019 Japon Rugby. La référence francophone du rugby japonais en France.