Akemashite omedetou gozaimasu 2015!
Auteur: 
Hinato
Publié le: 01/01/2015

Toute l'équipe de Japon Rugby vous souhaite une bonne et heureuse année 2015. Une année qui comme vous le savez sera très importante pour le rugby japonais. En espérant que cette année soit rempli de bonheur pour les supporters des Brave Blossoms. Tandis que le site Japon Rugby fête par la même occasion sa troisième bougie (déjà!), voici un petit rappel des évènements les plus importants à retenir pour le rugby japonais en cette année 2015 :

Coupe du monde de rugby pour les Brave Blossoms!

Après trois ans à la tête du Japon, Eddie Jones arrive enfin à la compétition tant attendue, la coupe du monde de rugby. La 8ème édition aura lieu comme vous le savez en Angleterre, de septembre à octobre prochain. Les Brave Blossoms seront dans la poule B, avec l'Afrique du sud, les Samoa, l'Ecosse et les Etats-Unis. Le technicien australien a mis la barre haute avec comme objectif d'atteindre les 1/4 de finales. Cet objectif paraît difficilement réalisable, on attendra surtout du Japon de mettre fin à 24 ans sans victoires en coupe du monde! Le dernier et unique succès des japonais dans cette compétition remonte en effet au 14 octobre 1991 contre le Zimbabwe (52 à 08)!

Cela est au contraire très envisageable, le Japon étant nettement supérieur aux Etats-Unis, dont la dernière victoire de ces derniers remontent à 2003 contre les nippons! Avant cela, les hommes d'Eddie Jones joueront le nouveau Top 3 asiatique, face à Hong Kong et la Corée du sud (matchs allers/retours) où ils devraient conserver sans problèmes leur titre continental. La Pacific Nations Cup, face aux Etats-Unis et au Canada, devrait venir ensuite avant plusieurs matchs de préparations prévus dont deux sur l'archipel nippon contre l'Uruguay, les 22 et 29 août 2015. Les Brave Blossoms démarreront ensuite la coupe du monde de rugby avec d'entrée, le 19 septembre, le choc contre l'Afrique du sud!


La coupe du monde U20 en Italie

La sélection U20 japonaise participera à la coupe du monde U20 de 2015 en ItalieLes hommes du nouveau sélectionneur Ryuji Nakatake auront fort à faire dans la poule A avec l'Angleterre U20, champion du monde en titre, la France U20 et le Pays de Galles U20. Promus cette année après leur titre dans le Junior World Rugby Trophy 2014 d'Hong Kong, les Baby Blossoms tenteront de se maintenir.

Ryuji Nakatake, qui succède à Keisuke Sawaki (qui a rejoint le staff d'Eddie Jones cette année), tentera d'avoir un bilan plus positif qu'en 2012 où à l'époque il n'avait pas réussi à remporter le Junior World Rugby Trophy 2012 aux Etats-Unis avec les célèbres "enfants cardiaques" malgré notamment une charnière de très grande qualité avec le 1/2 de mêlée Yutaka Nagare(Teikyo Univ.) et l'ouvreur Junpei Ogura (Waseda Univ.).

Le tournoi l'an prochain sera l'occasion pour certains grands espoirs japonais de se faire connaître tels que le centre Yusuke Kajimura (Meiji Univ.) ou encore le 1/2 de mêlée Akira Takenaka (Mitsubishi Sagamihara Dynaboars).

Objectif maintien dans le circuit Sevens World Series

Le Japon participe cette saison au circuit Sevens World Series après leur accès obtenu après leur triomphe au tournoi qualificatif à 7 d'Hong Kong l'an dernier. Malheureusement les Brave Blossoms connaissent un début de saison désastreux: une seule et unique victoire en quinze rencontres disputées et une dernière place au classement! Le sélectionneur Tomohiro Segawa a dû se passer il faut dire de ses meilleurs éléments que ne voulaient pas libérer les clubs, en pleine saison.

Le conflit JRFU/Clubs continuera tant que les meilleurs internationaux à 7 ne pourront pas signer un contrat avec la fédération japonaise de rugby. En attendant, le technicien nippon va pouvoir enfin ses meilleurs éléments avec la fin de saison des clubs japonais et tenter de remonter la pente avec son équipe. Une nécessité sinon la dernière place, synonyme de non participation au circuit Sevens World Series 2015/2016, semble promise au Japon.

2015 sera aussi l'année des qualifications asitiques pour les jeux olympiques de Rio de 2016. Reste à savoir comment cela sera opéré, les japonais refusant le mode de qualification avec les Asian Sevens Series, en raison de la non disponibilité de leurs meilleurs joueurs (coupe du monde de rugby à XV, etc...).


Un successeur à Panasonic Wild Knights?

Champion en titre, Panasonic Wild Knights semble disposé à conserver sa couronne mais dans cette saison 2014/2015 folle en rebondissement, les coéquipiers de Fumiaki Tanaka et Berrick Barnes devront se méfier notamment de Toshiba Brave Lupus (qui les ont vaincu deux fois cette saison!) et de Kobelco Steelers, qui ne cessent de monter en puissance de journée! 


 
JAPON RUGBY
Toute l'actualité du rugby nippon

 
     visiteurs
        Crée en 2012, Japon Rugby est le seul site francophone
à l'heure actuelle traitant de l'actualité du rugby japonais. 

Top League japonaise, Top Challenge League, Top ligues régionales, ligues universitaires, Brave Blossoms, Baby Blossoms, rugby à 7, rugby féminin...


2012-2019 Japon Rugby. La référence francophone du rugby japonais en France.