13 décembre 2003: NEC Green Rockets/Secom Rugguts
Auteur:
Hinato
Publié le: 25/06/2013



Les Secom Rugguts qui posent lors de la 1ère journée, juste avant d'affronter Toshiba Fuchu Brave Lupus, le 15 septembre 2003

L'entraîneur Hironaga Kato
En 2003, la Top League, premier championnat professionnel du rugby japonais, fait ses grands débuts. Le championnat comprend alors douze équipes. Et parmi ceux-ci, le club de Sayama (Saitama), Secom Rugguts. L'équipe nippone est alors entraînée par le japonais Hironaga Kato. Ambitieux pour cette première saison, Secom Rugguts dispose de grands joueurs étrangers: les tongiens Inoke Afeaki (30 ans, 2ème ligne) et Feleti Mahoni (31 ans, 3ème ligne) et l'international samoan Brian Lima (31 ans, ailier).

L'emblématique capitaine Takamasa Sawaguchi (30 ans, 2ème ligne) et le 1/2 de mêlée Yoshiyuki Koike (25 ans) sont également des très bons joueurs. Mais le club de Sayama connaît un début de saison catastrophique, enchaînant les défaites, face à Toshiba Fuchu Brave Lupus (24-78), Kintetsu Liners (21-38), Suntory Sungoliath (21-47), Kobe Steel (27-45), Sanyo Wild Knights (14-30) et Ricoh Black Rams (19-29).
 
Derniers du championnat et toujours à la recherche d'une victoire, les Secom Rugguts affrontent lors de la 7ème journée NEC Green Rockets, très grosse équipe de Top League alors, qui réalise un gros début de saison (4 victoires, un nul et une défaite). La première période se révèle particulièrement serrée et les Secom Rugguts mènent ainsi d'un rien à la pause 13 à 10, grâce notamment à un essai du centre Tomoo Imai.

Révoltés comme jamais, les hommes d'Hironaga Kato dominent totalement la seconde période et inscrivent quatre essais supplémentaires, dont deux du très bon 1/2 de mêlée Yoshiyuki Koike (qui joue aujourd'hui chez Yamaha Jubilo).

 

Le capitaine Takamasa Sawaguchi et l'entraîneur Hironaga Kato

Au final, Secom Rugguts remporte le premier match de son histoire et quitte la dernière place du championnat. Continuant sur leur lancée, les partenaires du capitaine Takamasa Sawaguchi enchaînent et battent successivement Fukuoka Sanix (34-28) et Kubota Spears (28-24). Mais ce ne sera pas suffisant pour se maintenir. Le club de Sayama s'incline ensuite face à Yamaha (25-40) et World Fighting Bull (10-36). Avec 3 victoires et 8 défaites et un total de 15 points au compteur, Secom Rugguts termine au final 11ème du championnat et est relégué en ligue Est A (2ème division japonaise).

Mais les hommes d'Hironaga Kato retrouveront vite le championnat d'élite japonais. Champion 2004 de la ligue Est A, Secom Rugguts retrouvera la Top League lors de la saison 2005/2006 et y restera deux ans avant de le quitter définitivement en 2007. Par la suite, Secom Rugguts va connaître des problèmes financiers et sportifs, allant jusqu'à évoluer en ligue Est B (3ème division japonaise), très récemment encore. A noter que le talonneur remplaçant de Secom RuggutsKeisuke Ando, est aujourd'hui l'entraîneur actuel du club de Sayama.

NEC Green Rockets   10 - 37   Secom Rugguts


Chicibunomiya Stadium | 3 600 spectateurs |

Arbitre: Kazuto Taniguchi. Arbitres assistants: Minoru Fuji, Hiroshi Taniguchi et Taizo Hirabayshi

Pour NEC Green Rockets:

2 essais de: Mukayama (19') et Tanaka (38')


Pour Secom Rugguts:

5 essais de: Imai (34'), Koike (46', 72'), Ishibashi (59') et Okamoto (82')
3 transformations de: Nakano (35', 73', 82')
2 pénalités de: Nakano (04', 27')

La composition des équipes:

NEC Green Rockets:

1-Arihiro Kitagawa 2-Masao Amino 3-Kouzo Higashi 4-Semisi Saukawa 5-Shinya Miyamura 6-Takeshi Ohigashi 7-Glen Marsh 8-(c) Ryota Asano 9-Takashi Tsuji 10-Takeshi Matsuo 11-Seiji Tanaka 12-Masatoshi Mukayama 13-Yuya Mizuta 14-Koichiro Kubota 15-Koichi Ohigashi

Remplaçants: 

16-Yoshinobu Tatsukawa 17-Tsuyoshi Kinoshita 18-Tomoo Yasuda 19-Hiroto Yokoyama 20-Koji Owashi 21-Masato Inoue 22-Keiji Takei

Secom Rugguts:

1-Atsushi Yamaga 2-Susumu Ueno 3-Motonori Takeuchi 4-(c) Takamasa Sawaguchi 5-Inoke Afeaki 6-Shiniji Okamoto 7-Takahiro Maeda 8-Feleti Mahoni 9-Yoshiyuki Koike 10-Tetsuya Nakano 11-Michiya Horigome 12-Kazuhiko Yusa 13-Tooru Imai 14-Motohiro Akagi 15-Hideki Ishibashi

Remplaçants:

16-Keisuke Ando 17-Kazuhiko Chiwaya 18-Yasuhiro Saito 19-Hajime Oinuma 20-Takashi Suzuki 21-Yukihiko Hatayama 22-Brian Lima


 
JAPON RUGBY
Toute l'actualité du rugby nippon

 
     visiteurs
        Crée en 2012, Japon Rugby est le seul site francophone
à l'heure actuelle traitant de l'actualité du rugby japonais. 

Top League japonaise, Top Challenge League, Top ligues régionales, ligues universitaires, Brave Blossoms, Baby Blossoms, rugby à 7, rugby féminin...


2012-2019 Japon Rugby. La référence francophone du rugby japonais en France.